Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 964

Episode 964

Ellen Hayes profite du fait que Clara dort encore pour faire la vaisselle du petit déjeuner. Elle se demande comment elle va pouvoir faire pour tenir tout le petit monde des Hayes en place lorsqu’elle reprendra le travail. 

Mais pour l’instant, ce n’est pas le plus important. Chaque chose en son temps. 

Scott descend les escaliers et atterri dans la cuisine. 

SCOTT : J’y vais… à ce soir.

Ellen le retient.

ELLEN : Scott ?...

SCOTT : Quoi ? 

Ellen pose sa serviette, contourne le comptoir séparant la salle à manger de la cuisine et s’approche de lui.

ELLEN : La bagarre avec Seth Buswell… C’était vraiment à cause d’une histoire de déjeuner ?

Scott fronce les sourcils. 

SCOTT : Pourquoi tu me poses la question ? Je croyais que l’affaire était classée.

ELLEN : Elle l’est, officiellement. Mais j’ai quand même du mal à croire que tu en sois arrivé là avec Buswell uniquement pour une histoire de sandwich.

SCOTT : Ellen, laisse tomber.

ELLEN : J’ai été voir dans les scellés le fameux couteau. Et j’ai vu qu’il ressemblait étrangement à nos couteaux de cuisine. Et puis, j’ai compté les couteaux de notre cuisine. Il en manque un. 

Scott n’en croit pas ses oreilles. 

SCOTT : T’as vraiment fait ça ?

ELLEN : Je suis flic, n’oublie pas. Dis-moi ce qui s’est vraiment passé.

Scott ne répond pas. Il se met à dandiner, impatient de pouvoir partir et laisser cette conversation derrière lui. Mais Ellen est décidée à ne pas lâcher le morceau.

ELLEN : Scott, c’est toi qui a pointé l’arme vers Buswell. 

SCOTT : C’était pas un acte volontaire. Le couteau, je l’avais pris pour couper ma pomme.

ELLEN : Qu’est-ce que Seth Buswell t’as dit pour que ça te mette autant en colère ? 

Scott ne répond pas. Il baisse la tête. Ellen fait une dernière tentative.

ELLEN : Ca a un rapport avec maman, n’est-ce pas ?

Scott regarde Ellen avec insistance.

CAROLYN : Seth Buswell ! Je n’arrive pas à le croire.

Carolyn et Ellen sont avec Billy dans le bureau de ce dernier, au commissariat. Ellen avait téléphoné à sa nouvelle amie pour qu’elle vienne rapidement.

ELLEN : Seth a commencé à demander à Scott s’il avait des nouvelles de notre mère. Scott lui a brutalement répliqué que ça ne le regardait pas. De là, Seth lui a dit qu’il avait eu une liaison avec Marisa et qu’elle était partie du jour au lendemain. Ça n’a pas plus à Scott, ils se sont battus, Scott avait le couteau dans sa main et il a failli poignarder Seth, mais comme ce n’est pas un meurtrier, il a jeté le couteau à la mer. Ensuite, Seth est revenu à la charge et là, Scott l’a frappé à plusieurs reprises.

Carolyn se tourne vers Billy Chambers. 

CAROLYN : Billy, qu’est-ce que tu comptes faire ? 

Billy réfléchit un moment, puis dit : 

BILLY : Seth Buswell est un vieil ivrogne. Si ça se trouve, il ne se souvient même plus de cet épisode. On laisse tomber. Mais Ellen, dis à ton frère de réfréner ses pulsions. Souvent il part au quart de tour et un jour, ça va lui apporter des ennuis. 

Un brigadier passe la tête par la porte.

BRIGADIER : Billy, on te demande à la réception. 

Billy laisse les deux filles seules. 

Carolyn s’assoit sur une chaise et soupire.

CAROLYN : Seth Buswell serait le père de Clara ?

ELLEN : Aucun doute possible. J’ai eu l’idée de fouiller la chambre de ma mère et j’ai trouvé un carnet où il était inscrit ses rendez-vous. Elle voyait Seth tous les deux à trois jours. C’est pour ça que j’ai essayé d’en savoir plus sur la bagarre du port.

Carolyn hésite un instant, puis se lance : 

CAROLYN : Ecoute Ellen, de mon côté j’ai du nouveau. J’ai… enfin je ne te l’ai pas dit mais j’ai fait appel à un privé pour essayer de retrouver ta mère. Il l’a retrouvée. Je sais où elle est.

Ellen est surprise de la démarche de Carolyn.

ELLEN : Pourquoi tu as fait ça ?

CAROLYN : Disons que ce privé m’était redevable. Ellen, tu as la possibilité de confronter ta mère à la réalité. Je te propose d’aller la voir et d’essayer de la faire réagir, de lui faire comprendre que sa place est avec son bébé. Ou carrément de le lui rendre. 

ELLEN : Ecoute, j’apprécie ce que tu as fait, mais…

CAROLYN : Ellen, tu ne peux pas supporter un autre Hayes, si petit soit-il, à la maison. Tu vas finir par craquer.

Carolyn a raison. 

ELLEN : Où est-elle ? Hollywood je parie.

CAROLYN : Non. En fait, elle et son « ami » ont été chopé en train de voler dans un grand magasin. Ils se sont enfuis. Ils vivent dans un mobil home près de Sacramento. 

Ellen soupire.

ELLEN : C’est à l’autre bout du pays. Je ne peux pas aller jusque là-bas. Je n’en ai pas les moyens. 

CAROLYN : Moi si. Nous irons ensemble. 

Ellen secoue vivement la tête.

ELLEN : Carolyn, je ne peux pas te demander ça, tu as déjà tellement fait.

Carolyn se lève et prend les mains d’Ellen dans les siennes.

CAROLYN : Laisse-moi t’aider, s’il te plaît ! On ne fera que l’aller-retour. Scott et Sutton peuvent s’occuper d’Harry en attendant.

ELLEN : Et Clara ? 

CAROLYN : Mon beau-père est le chef du personnel de l’hôpital de Peyton Place. Il accepte de prendre Clara à l’hôpital. La petite sera chouchoutée par toutes les infirmières.

Ellen sourit faiblement.

ELLEN : D’accord… Merci pour tout Carolyn.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Betty 16/10/2018 15:17

En effet, qui l'eut cru...
Difficile d'imaginer la suite aussi :)

Mr Peyton 18/10/2018 21:15

Tant mieux s'il est difficile d'imaginer la suite, ça veut dire que la suite pourrait surprendre... :-)

MarIe A 12/10/2018 19:32

Alors là, pour une bombe ! Seth ?!? Pauvre petite Clara, elle a vraiment tous les handicaps pour débuter sa vie ;_;

Mr Peyton 14/10/2018 09:22

Eh oui Seth... qui l'eut cru ! ;-)

MarIe A 12/10/2018 19:32

Alors là, pour une bombe ! Seth ?!? Pauvre petite Clara, elle a vraiment tous les handicaps pour débuter sa vie ;_;