Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 962

Episode 962

Il est là. Posé sur la table. Ses mains tremblent en s’approchant du précieux objet. 

Dans le bureau de James Peyton, Selena Cross attrape le premier exemplaire de son roman, « A Woman in Me ». Elle est extrêmement émue.

SELENA : Je n’y crois pas.

JAMES : C’est pourtant bien réel. 

SELENA : Je… j’ai… J’en perds mes mots. 

JAMES : Pour un écrivain, c’est le comble ! 

Ils rient. Puis James redevient sérieux.

JAMES : Tu le mérite, tu sais. Ce roman est formidable. J’ai réussi à négocier ton anonymat avec l’éditeur. Tu n’as aucun souci à te faire, personne ne saura que tu es l’auteur de ce livre. D’autre part, les recettes du livre seront bloquées sur un compte spécial jusqu’à ta majorité. Si le livre et un succès – et il le sera – tu seras à la tête d’une belle petite fortune et tu pourras aller à l’Université sans avoir à penser à l’argent. 

Selena se met à pleurer, de joie.

SELENA : James… Je te dois beaucoup. Sans toi, tout cela n’aurait pas été possible. 

James saisit un mouchoir et ses mains approchent le visage de Selena pour essuyer ses larmes. Ils se regardent un instant, et pris d’une impulsion soudaine, James embrasse Selena. La jeune fille lui rend son baiser. 

JAMES (dans un souffle) : Tu me manques tellement ! 

SELENA : Tu me manques aussi…

JAMES : Je n’ai plus envie d’attendre, je veux pouvoir te toucher, t’embrasser… Je n’arriverais pas à attendre la fin du lycée. 

SELENA : Ce n’est que dans quelques mois. 

JAMES : Je n’aurais pas la patience d’attendre. Je t’aime Selena. Je t’aime comme je n’ai jamais aimé personne. 

SELENA : Je t’aime aussi. 

JAMES : Demain, rejoins-moi sur les collines de Peyton Place, près du chêne. A midi, pour un pique-nique rien que toi et moi.

SELENA : Je serai là ! 

Ils s'embrassent de nouveau.

Selena sort du Peyton Professional le cœur léger à la pensée d’avoir retrouvé James. Ils n’ont pas réussi à attendre la fin de l’année scolaire. Leur amour est trop fort. La jeune femme a l’impression de revivre. 

Elle prend le bus pour rentrer dans le nouveau Grave Street, situé non loin du centre commercial, et rebaptisé Lotus Street. 

Au départ, il était prévu d’y mettre des caravanes pour reloger les habitants de Grave Street, mais Selena a réussi à négocier des maisons en préfabriqué. Il n’y a pas le confort d’une maison normal, mais c’est tout de même mieux que des caravanes. 

Elle entre dans Lotus Street, et près de sa petite maison, elle voit son frère Joey se battre avec un autre garçon. Joey a maintenant douze ans, et il devient un peu ingérable. Elle sépare les deux garçons et attrape Joey par le bras. Elle le conduit à la maison.

Leur maison en préfabriqué n’est pas grande, mais elle est confortable et compte deux chambres. C’est un luxe comparé à la maison de tôle de Grave Street.

Joey est énervé par la bagarre.

JOEY : T’aurais dû me laisser lui casser la gueule.

SELENA : Arrête de parler comme ça. Et d’abord, qu’est-ce qu’il t’a fait ?

JOEY : Il m’a traité de bâtard. Il m’a dit que papa est parti parce qu’il en avait marre de nous. 

SELENA : Ce n’est pas vrai.

JOEY : Alors pourquoi il est parti, hein ? 

Selena ne peut pas lui dire que c’est Jack qui lui a donné de l’argent pour qu’il quitte Peyton Place et ne s’approche plus d’eux.

SELENA : Je n’en sais rien. 

JOEY : Tu crois qu’il reviendra un jour ?

SELENA : Pourquoi tu me poses cette question ?

JOEY : Pour rien, oublie…

Selena a le sentiment que Lucas manque à Joey. Et elle s’aperçoit qu’elle n’a jamais demandé à son petit frère ce qu’il ressentait vis-à-vis de son père.

SELENA : Maman n’est pas là ?

JOEY : Elle est partie chercher de l’eau potable à la source. 

Selena soupire, elle est fatiguée de la vie qu’elle mène, entre les cours à l’école, le travail qu’elle a repris au General Store et s’occuper de sa famille.

Heureusement, demain, James lui réserve une partie de l’après-midi. Elle décide de ne penser qu’à ça, et à son roman qui paraît la semaine prochaine. Ça lui fera oublier sa triste vie du moment. Elle se dit que l’avenir lui sourit enfin.

Mais elle se trompe…

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MarIe A 12/10/2018 19:24

Evidemment qu'elle se trompe ! Même dans les contes de fées, le carrosse redevient citrouille à minuit ... hélas ;.(

Mr Peyton 14/10/2018 09:19

Bah oui... Et Selena, elle ressemble quand même pas mal à Cendrillon ;-)

Betty 06/10/2018 09:24

Oh non...
Pourquoi ne pas la laisser sur son petit nuage !!

Mr Peyton 08/10/2018 07:08

Ah mais vous savez, une fiction, c'est comme une recette de cuisine : il faut rajouter un peu de piment pour la rendre savoureuse ;-)