Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 961

Episode 961

Carolyn et Ellen sortent de la fac de White River, après la convention que vient de donner Ellen. 

CAROLYN : Vous vous en êtes très bien sortie. 

Cette dernière est surexcitée. 

ELLEN : Je suis contente. Je veux dire… j’ai vraiment aimé faire ça, Carolyn. Je ne pensais pas que je pourrais m’en sortir, à parler ainsi devant un micro dans un amphi plein a craqué. Mais j’ai aimé raconter comment on devient policier. Et j’ai vu qu’ils étaient tous intéressés. C’est incroyable ! 

Elles entrent dans la voiture de Carolyn, garée sur le parking réservé aux enseignants. 

CAROLYN : Vous devriez recevoir le chèque la semaine prochaine. Généralement, ça va très vite. 

Ellen pose sur Carolyn un regard d’incompréhension. 

ELLEN : Le chèque ? Je ne comprends pas. 

CAROLYN : La faculté paye les interventions.

Elle démarre la voiture et l’engage sur la route.

ELLEN : Je pensais que c’était bénévole. 

CAROLYN : Ellen, on ne trouve pas de bénévoles pour ce genre de travail. 

ELLEN : J’aimerais beaucoup en refaire d’autres, des conventions. Surtout si c’est payé. 

CAROLYN : Je peux m’occuper de ça, si vous voulez. 

Le sourire d’Ellen s’éteint.

ELLEN : Laissez-tomber. Je ne pourrais pas. Entre mon travail au commissariat et la maison à m’occuper, sans compter ma nouvelle petite sœur…

CAROLYN : On trouve toujours le temps, croyez-moi.

ELLEN : C’est peut-être vrai. Vous êtes avocate, et en plus vous donnez des cours de droit à la fac. 

CAROLYN : Je n’ai pas beaucoup de mérite. Être avocate dans une petite ville comme Peyton Place, et être avocate à New York où l’on compte un crime toutes les heures, c’est différent. 

Ellen remarque que Carolyn ne prend pas le chemin de la maison. En fait, l’avocate lui réserve une petite surprise : un détour dans un bar pour y boire un verre entre filles. 

ELLEN : Je ne peux pas, le bébé…

CAROLYN : J’ai tout arrangé, ne vous inquiétez pas. Le bébé est avec Colleen qui a accepté de faire des heures supplémentaires, et Scott et Sutton se débrouilleront sans vous. 

Elles arrivent au bar où Ellen commande un mojito et Carolyn un Bloody Mary. Carolyn apprend à Ellen d’où vient le Bloody Mary.

CAROLYN : Ce cocktail tient son nom de la Reine Marie Ière d’Angleterre, Marie Tudor, surnommée justement Bloody Mary, Mary la sanglante. Elle était réputée cruelle et sanguinaire en raison de sa politique de persécution des anglicans.

ELLEN : Vous semblez tout savoir sur tout…

Carolyn rit. 

CAROLYN : Ne vous trompez pas, je suis ignorante de pas mal de choses. Par exemple, je ne saurais pas changer la couche d’un bébé.

Elles passent un bon moment, parlant de tout et de rien. Ellen lui demande si le travail d’avocate dans une grande ville ne lui manque pas.

CAROLYN : Parfois, oui. Mais j’aime aussi Peyton Place. J’y suis née et j’y suis beaucoup attachée.

Ellen lui fait un clin d’œil. 

ELLEN : Et attachée aussi à Billy.

Carolyn ne répond pas et Ellen s’excuse en baissant la tête.

ELLEN : Excusez-moi, je n’aurais pas dû être aussi indiscrète.

CAROLYN : Non, ce n’est rien. Billy et moi… C’est Billy et moi. L’histoire de notre vie, c’est un peu comme un tsunami. Une passion dévastatrice. Aujourd’hui, je ne sais plus trop où j’en suis avec lui.

ELLEN : Vous l’aimez ?

CAROLYN : Je n’en sais rien. C’est ça le problème.

Elles parlent ensuite de plein d’autres choses en commandant d’autres mojitos… Elles en viennent même à se tutoyer.

Depuis le début de la soirée, Carolyn souhaite parler de Marisa à Ellen, mais elle ne sait pas comment aborder le sujet. Ellen lui en donne l’occasion lorsqu’elle évoque sa mère.

CAROLYN : Ellen, je voudrais savoir une chose à propos de ta mère.

ELLEN : Je t’écoute.

CAROLYN : Marisa est-elle… je ne sais pas comment formuler la question.

Elle rit.

ELLEN : Pour une avocate, c’est le comble ! 

CAROLYN : Marisa est-elle du genre frivole ou fidèle ?

ELLEN : Par frivole, tu veux dire… si elle avait plusieurs hommes dans sa vie ?

Carolyn se mord la lèvre.

CAROLYN : Je suis désolée de te demander cela, mais ça peut avancer… 

ELLEN : Maman ne m’a jamais parlé de ses relations. Aucun homme ne rentrait à la maison. Parfois, elle revenait plus tard de son travail, mais je ne lui posais jamais de questions.

CAROLYN : Est-ce que le père de bébé pourrait être un client de l’hôtel où elle faisait le ménage ?

ELLEN : Franchement, je n’en sais rien. 

Elle réfléchit, puis fronce les sourcils.

ELLEN : En fait, je m’aperçois que je ne sais rien de ma mère. 

A la fin de la soirée, Carolyn la dépose devant chez elle. 

ELLEN : Merci Carolyn, ça a été une soirée formidable. J’avais vraiment besoin de ça. 

Elle rentre à la maison. Colleen est en train de lire un livre dans le salon. Elle se lève.

COLLEEN : La petite dort, elle a bu le biberon à huit heures, puis elle s’est endormie. Tout va bien.

Ellen saisit son portefeuille dans son sac pour lui donner cinq dollars, mais Colleen secoue la tête. 

COLLEEN : Maître Russell s’est déjà chargée de me payer.

Une fois Colleen partie, Ellen se pose sur le canapé. Tout est calme dans la maison et elle apprécie.

Elle pense à Carolyn et remarque que sans elle, elle aurait déjà craqué. Elle espère un jour lui rendre la pareille. 

Elle songe à ce que lui a dit Carolyn à propos de Marisa et soudain, il lui vient une idée : elle se rend dans la chambre de sa mère. Les choses sont restées telles quelles. La chambre est à dominante de rose, la couleur préférée de sa mère. 

Elle fouille dans la table de nuit et trouve alors un carnet d’adresse. Elle l’ouvre et, avec horreur, pense avoir découvert qui est le père du bébé. Elle n’en revient pas, pense d’abord que ce n’est pas possible

Et pourtant, c’est écrit noir sur blanc sur le carnet.  

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Betty 03/10/2018 13:32

C'est drôle, j'ai pensé la même chose...
Jack Peyton semble très attiré par Gloria !!
Ou bien Manuel avant sa relation avec Betty...
L'ex de Caroline ? lui semble toujours amoureux de Caroline !!
Mais tout se peut...
Mais, mais, je suis bien curieuse, hihhihi

Mr Peyton 04/10/2018 06:50

Eh bien, voilà des propositions très intéressantes et très intelligentes. Réponse très vite :-)

MarIe A 02/10/2018 21:08

Laisse-nous deviner : Jack Peyton ?!? Il est trop sage ces temps, il nous manque un peu, ça le ramènerait dans le décor :-DD

Mr Peyton 04/10/2018 06:50

Si c'est effectivement Jack Peyton, ce serait bien. Ca règlerait une fois pour toute les problèmes financiers de la famille, car Jack n'est pas homme à se défiler... enfin, si c'est lui le père ;-)