Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 934

Episode 934

A l’hôpital, Lisa entre dans la chambre de MacCormick. Celui-ci se lève péniblement de son lit. Lisa se précipite vers lui.

LISA : Attends, je vais t’aider.

RICHARD : Lisa, tu en as déjà tellement fait pour moi.

Lisa installe Richard sur une chaise.

LISA : Je n’ai rien fait.

RICHARD : Tu m’as offert la liberté.

LISA : Et toi, tu as toujours cru en moi, je ne l’oublierais jamais.

Elle regarde les valises de Richard.

LISA : Prêt à reprendre une vie normale ?

Richard hésite, puis il dit :

RICHARD : Lisa, tu ne regrettes pas ?

LISA : Je ne regrette pas quoi ?

RICHARD : Notre mariage.

Lisa secoue la tête.

LISA : Je n’ai jamais de regret, Richard.

RICHARD : C’est un grand sacrifice que tu as fait pour moi. Je sais que tu ne m’aimes pas.

LISA : Je t’aime… bien.

Richard ricane :

RICHARD : C’est le mot « bien » qui me dérange.

Lisa rit.

LISA : Je ne regrette pas de m’être mariée avec toi, Richard. Tu m’as beaucoup apporté.

RICHARD : Mais je ne dois pas m’attendre à vivre avec toi une vie de couple, n’est-ce pas ?

LISA : Richard, nous nous sommes mis d’accord avant de faire venir le prêtre à l’hôpital : notre mariage est un contrat d’amitié. Une amitié sincère.

Richard sourit :

RICHARD : Je pense que je vais pouvoir m’y faire. Il reste encore un problème à régler.

LISA : Lequel ?

RICHARD : Je quitte l’hôpital aujourd’hui, mais où allons-nous vivre ?

Le sourire de Lisa s’efface.

LISA : Richard, je… j’ai encore un peu besoin de temps. Je voudrais encore passer un moment à Chesnut Street avec mon fils et ma fille.

RICHARD : Et moi je retourne dans mon appartement miteux pendant ce temps, c’est ce que tu es en train de me dire ?

LISA : Tu vas vite pouvoir changer d’appartement, crois-moi.

RICHARD : Je n’en ai pas les moyens.

LISA : Bientôt, nous aurons les moyens. Lorsque notre société de cosmétiques sera en route, nous gagnerons suffisamment d’argent pour acheter un bel appartement, voire même une maison.

RICHARD : « Nous » ?

LISA : Oui, nous. Ce sera notre société à tous les deux. Enfin, si tu veux bien.

Richard sourit de toutes ses dents.

RICHARD : Bien sûr, rien ne me ferait plus plaisir. Reste maintenant à trouver l’argent pour fonder cette société. De l’argent gagné honnêtement.

LISA : Qui a dit ça ?

RICHARD : Lisa, je ne vais pas encore t’entraîner dans mes combines douteuses. C’est fini, tu mérites mieux.

LISA : Ne dis pas ça, Richard. Tu sais, la justice, je n’y crois pas. J’ai passé des années en prison sans avoir rien fait, et maintenant j’ai bien failli être grugée par un policier malhonnête. Alors qu’ils aillent tous au diable. Nous allons créer notre société de cosmétique en produit naturel, et nous allons le faire par n’importe quel moyen, quoi qu’il nous en coûte et quoi qu’en pense notre belle justice !

RICHARD : Lisa Peyton MacCormick, tu es devenue un véritable brigand !

LISA : C’est la police qui m’a rendu comme ça. Si eux n’arrivent pas à être honnêtes, ce n’est pas à nous de donner l’exemple !

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 13/12/2017 09:21

Ben ça, c’est une Lisa qu’on aime. Elle n’est pas la première à avoir fait un « mariage d’amitié », mais c’est un bon concept si chacun est au clair. ^_^

Mr. Peyton 13/12/2017 19:21

Eh bien... si on commence à complimenter Lisa... y'a peut-être un espoir pour Betty un jour, qui sait ... hihihi