Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 916 - Un déjeuner houleux

Episode 916 - Un déjeuner houleux

La famille Brown était à table pour le déjeuner. Alex, en bout de table, ne disait rien. Il observait la joute verbale entre mère et fille. Observait était le mot exact, car il n’écoutait que d’une oreille. Il se demandait simplement comment il allait s’y prendre pour parler à Kelly.

Karen disait qu’on venait de lui proposer un poste de professeur d’anglais au Collège de Peyton. Ce sur quoi Kelly protesta vigoureusement.

- Maman, c’est déjà dur comme ça de sauter une classe. Si en plus ma mère enseigne dans cette classe, ça risque d’être deux fois plus dur.

- Tu n’arrêtes pas de te plaindre, sourit Karen.

- J’ai de bonnes raisons, crois-moi !

Karen se pencha vers sa fille.

- Reprendre mon métier de professeur est une belle opportunité pour moi. Tu ne sembles pas t’en rendre compte. Depuis le début, tu ne cesses de penser qu’à toi et à personne d’autres.

- J’ai fait des sacrifices, j’ai perdu mes anciens amis parce que j’ai sauté une classe et j’ai du mal à m’en faire de nouveaux. Tu vas ne faire que compliquer les choses.

Alex mit fin à la conversation. C’en était assez pour lui. Il voulait des réponses à ses questions et lorsqu’il entendit parler d’amis, la transition lui sembla parfaite.

- Tu es amie avec Selena Cross, n’est-ce pas ?

Kelly haussa les épaules.

- Vite fait. Et puis il y a aussi cette fille… Sutton Hayes. Elle prétend être mon amie, mais elle veut en échange que je lui fasse ses dissertations.

Karen s’en offusqua :

- J’espère que tu as refusé !

- J’ai besoin d’avoir des amis, maman. C’est important. Si Sutton Hayes peut m’ouvrir des portes, je veux bien entrer…

- D’où la nécessité de reprendre mon poste. Au moins je pourrais observer de plus près cette histoire.

- Maman, il n’y a pas d’histoire, comme tu dis.

Voyant que la conversation mère-fille avait de nouveau repris le dessus, Alex s’interposa :

- Jusqu’où es-tu prête à aller pour te faire des amis ?

- Bonne question, approuva Karen.

Alex se tourna vers sa femme. Il voulait avoir une conversation avec sa fille sans avoir Karen qui intervient à tout bout de champs, sans quoi il ne s’en sortira jamais. Il prit un ton à la fois doux et ferme.

- Karen chérie. Ne te mêle pas de ça. Je voudrais que Kelly réponde à ma question.

Kelly tourna un spaghetti autour de sa fourchette et fit la moue.

- Cette conversation m’ennuie.

- Pas moi. Je veux que tu répondes à ma question. Jusqu’où es-tu prête à aller pour te faire des amis ?

Karen fronça les sourcils, elle commençait à comprendre que quelque chose n’allait pas.

- Alex, que se passe-t-il ?

- Ce qu’il se passe ? Je vais te dire ce qu’il se passe. Il se passe que la jeune Selena Cross, qui est dans la même classe que notre fille, possède des informations confidentielles sur la société Peyton Immobilier. Et plus particulièrement sur le projet d’un complexe de villégiature.

Kelly baissa les yeux vers son assiette.

- Kelly, tu n’as rien à dire ? demanda Alex.

- Kelly… insista Karen devant le silence de sa fille.

Alex soupira. Il poussa son assiette. Il n’avait plus faim.

- Vois-tu, personne n’est au courant de ces projets, surtout du problème qu’engendrent les habitants de Grave Street. Personne à part vous deux, à qui j’ai le malheur de me confier lors de nos déjeuners.  Alors, Kelly, est-ce que tu as quelque chose à me dire ?

Kelly leva un regard plein de défi à son père.

- Tu veux que je te dise que j’ai tout raconté à Selena à propos de ce projet ? Eh bien oui ! Et je ne le regrette pas.

Karen sursauta.

- Kelly !

- Ce projet est une honte pour notre société, continua la jeune fille. Vous allez expulser des gens qui n’ont rien demandé, uniquement pour assouvir la soif de pouvoir du maire de cette ville.

Alex secoua la tête.

- Tu n’as rien compris ! Tu as déformé tout ce que j’ai pu vous dire en privé. Va dans ta chambre et restes-y jusqu’à demain. Tu es privée de sortie et de télévision pendant un mois !

En pleurs, Kelly jeta sa serviette sur la table et s’enfuit dans sa chambre.

 

Plus tard, Alex alla la voir. Elle était assise sur le rebord de la fenêtre. Elle sécha ses larmes lorsqu’elle le vit entrer.

Alex alla s’asseoir sur la chaise de bureau de sa fille.

- Je te faisais confiance. Tout ce que j’ai dit à toi et ta mère ne devaient pas franchir cette maison.

Alex s’attendait à une nouvelle invective de sa fille. A la place, il eut droit à une petite voix enrouée qui lui dit :

- Je t’ai fait du tort, n’est-ce pas ?

- Je vais en parler à Jack. Je pense qu’il comprendra. Il faut simplement que je trouve une solution à ce problème. Comment faire aboutir le projet en conservant Grave Street ?

- Tu trouveras. Papa, je… je suis désolée de t’avoir fait du tort. Mais j’ai désespérément besoin d’avoir des amies.

- Et tu crois qu’en faisant les devoirs d’une et en révélant des secrets à l’autre, tu vas te faire de vraies amies ?

Kelly haussa les épaules.

- Il faut un début à tout.

- Elles profitent de toi, Kelly. Les vraies amies ne demandent rien en retour.

- Tu n’y es pas, papa. Selena ne m’a rien demandé. Je lui ai parlé du projet Peyton parce que j’estimais qu’elle avait le droit de savoir. Et aussi parce que je voulais qu’elle sache que je suis de son côté. Parce que c’est la vérité, Papa. Je désapprouve ce projet s’il doit mettre à la rue tout un quartier.

Alex se leva lentement de la chaise.

- Alors nous avons un problème, ma fille.  Parce que je ne vais pas laisser tomber cette histoire. Ce projet se fera, et s’il faut user de la force pour faire déguerpir les habitants de Grave Street, nous le ferons. Tu peux dire ça à ta nouvelle amie.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 11/10/2017 13:15

Quand on dit que l’espoir en un monde meilleur réside dans la jeunesse ! Peyton Place a de bien beaux spécimens en son sein, cette jeune génération est très prometteuse !

Mr. Peyton 11/10/2017 18:25

Oui... on a de quoi se réjouir de cette jeunesse. Mais ils sont tellement bons et responsables que je me pose cette question : feront-ils les mêmes erreurs que leurs parents une fois qu'ils seront adultes ? La saison 25 n'est pas encore écrite :-))