Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 901 - Un projet polémique

Episode 901 - Un projet polémique

Saison 7 - Episode 36

Selena Cross entre au Peyton Professionnal avec des rêves plein la tête. Celui notamment de devenir un grand écrivain. Un rêve qui périclite avec la pensée qu’un beau jour, elle allait devoir quitter Grave Street. La famille Cross pourra-t-elle se permettre de payer un loyer décent avec son maigre salaire et celui de femme de ménage de Nellie ?

En entrant dans l’ascenseur, elle rencontre Alex Brown. Celui-ci est surpris de la voir.

- Bonjour Selena. Comment vas-tu ?

Contrariée, elle appuie sur le bouton d’arrêt de l’ascenseur.

- En réalité, pas bien !

Alex fronce les sourcils.

- Que se passe-t-il ? Pourquoi est-ce que tu…

Selena l’interrompt.

- J’ai entendu dire que vous aviez quitté le Clarion pour travailler avec Jack Peyton.

- C’est exact, mais en quoi cela te concerne ?

- Votre attrait soudain pour le business ne me concerne pas. Pas plus que le fait de vous voir abandonner votre métier de journaliste. En revanche, ce qui me concerne, c’est Grave Street.

Le silence d’Alex est éloquent. Il voit enfin où Selena veut en venir. Il se sent à la fois piégé comme un animal dans une cage et gêné comme un cambrioleur pris en flagrant délit de vol.

- Vous ne dites rien, Monsieur Brown ?

- Qui t’as parlé de ça ?

- Je suis contente de voir que vous ne niez pas.

- Je ne nie rien. J’assume.

Il assume !! Voilà de quoi mettre Selena en colère.

- Vous assumez le fait de mettre à la porte des familles entières qui n’auront plus de toit pour s’abriter ?

Alex tente de calmer le jeu.

- Ce n’est pas aussi simple que ça, Selena.

- C’est très simple au contraire : Mr Peyton veut construire un grand complexe touristique en pleine forêt et Grave Street semble faire tâche à côté. Alors, on rase tout et on n’en parle plus, c’est aussi simple que ça !

- Non, d’abord nous allons établir un projet pour reloger une partie des habitants.

- Une… partie !?

Alex secoue la tête.

- On ne peut pas supporter toute la misère du monde, Selena.

- Alors, vous allez faire une sélection, si j’ai bien compris ! Et vous vous baserez sur quoi ?

- Rien n’a encore été décidé, ni signé.

Selena ne supporte pas le ton neutre que prend Alex en lui parlant. Ça la met hors d’elle.

- Vous allez nous jeter dehors ! De quel droit osez-vous faire cela !

- Selena, ne t’énerve pas. Nous avons tous les droits. Vous vous êtes installés à Grave Street sans autorisation. Ce quartier n’est pas reconnu par la mairie de Peyton Place. En un mot, vous logez illégalement sur un terrain qui appartient à la ville.

- Mais ça fait des années, maintenant ! Nous avons autant le droit de vivre là que vous en avez de vivre dans vos beaux quartiers. Mr Peyton ne disait rien jusqu’à présent. Il se contentait d’embaucher des gars du quartier à la Fabrique et de les payer à très bas prix. C’était bien commode pour lui : ils ne payaient pas de loyer, alors ils n’avaient droit qu’à toucher quelques dollars par mois. Pendant des années, il a profité de nous ! Comme Martin Peyton l’avait fait auparavant !

- Selena, je peux t’assurer que nous allons tout mettre en œuvre pour que tout se passe bien. Tu as ma parole.

- Le problème, Mr Brown, c’est que je ne sais pas si vous avez une parole. Rien ne se passera bien, et vous le savez.

Considérant la conversation comme terminée et ne pouvant aboutir à quelque chose de positif, Selena appuie sur le bouton de l’ascenseur pour qu’il se remette en route.

Elle sort de l’ascenseur plus en colère que jamais. Elle compte se battre bec et ongle pour sauver Grave Street, ou au moins pour donner un toit à tous les habitants.

Mais comment ?

Peut-être qu’avec un peu d’argent…

Un plan commence à voir le jour dans son esprit. Sa décision est prise.

Elle pénètre dans les locaux du Clarion et frappe doucement à la porte du bureau de James avant d’entrer. Le fameux Mr Chapmann est déjà là. Il se lève et lui tend la main.

James en profite pour faire les présentations.

- Selena, je te présente John Chapmann.

Selena serre la main qui lui est tendue. Chapmann lui sourit.

- C’est un honneur de vous connaître. Vous avez énormément de talent. Je suis ici pour…

Mais Selena n’avait aucune intention de bavarder avec l’homme. Elle devait agir, et vite. Elle l’interrompt brusquement pour dire :

- Parfait. Ou dois-je signer ?

Chapmann et James se regardent sans comprendre l’empressement de la jeune fille.

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 06/06/2017 19:32

Oh Selena, on l'a déjà vu avec Betty, la précipitation est souvent mauvaise conseillère.
Même si ton combat est bon, et que ce que projette le maire est indigne de lui, un minimum de réflexion au sujet de ton avenir ne serait pas de trop...

Mr. Peyton 11/06/2017 23:18

Selena est bien une peytonienne : toujours à se précipiter dans la gueule du loup sans réfléchir :-)