Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 900 - Le local

Episode 900 - Le local

Saison 7 - Episode 35

Paula Rossi est assise sur le sable, derrière la grande maison qu’elle partage avec Mike. Devant elle, les vagues de l’océan se déchaînent, nouvelle preuve s’il en fallait encore que l’hiver approche à grands pas. La neige ne devrait pas tarder à apparaître, car il fait froid.

Le froid, Paula ne s’en soucie guère. Elle joue avec le sable, en prenant une poignée dans la main et en laissant couler les grains par terre.

En fait, c’est un geste machinal qu’elle fait. Sa concentration est ailleurs. Là où les enfants de voisins jouent. Ils sont trois et doivent avoir entre trois et dix ans. Ils s’amusent à sauter à travers les vaguelettes en riant, sous le regard amusé de leur maman. Un peu plus loin, deux enfants plus grands, des pré-adolescents, jouent à s’envoyer une balle. Le tableau est parfait, songe-t-elle.

Elle sent une présence qui vient s’asseoir à ses côtés. C’est Mike.

- Tu vas attraper froid en restant assise, dit-il.

- Je vais bientôt rentrer.

Son regard nostalgique ne cesse de fixer les enfants. Un des pré-adolescents lance la balle qui atterrit non loin d’elle. Elle se lève, saisit le jouet et va le rapporter aux enfants. Puis elle joue un peu avec eux en riant.

Mike observe la scène. Paula désire tant un enfant. C’est normal. Mais lui ? Veut-il vraiment devenir père ? C’est la toute la question. Il ne se sent plus très jeune pour s’occuper d’un enfant, changer ses couches, se lever la nuit pour lui… Il a l’impression que c’est un travail à temps plein et qu’il n’arrivera pas à gérer sa vie entre un enfant et sa carrière. Le problème, c’est que Paula se fait de plus en plus insistante.

Avec un soupir, il se lève et secoue la couverture sur laquelle ils étaient assis. Il rejoint Paula et lui passe la couverture sur les épaules pour ne pas qu’elle ait froid.

Puis ils rejoignent leur maison bras dessus bras dessous.

Mike tente de distraire Paula.

- Que dirais-tu d’aller dîner au Colonial ? Ça fait un bail que nous n’y sommes pas allés.

- Je préfère rester à la maison, répond Paula d’un ton neutre.

Distraire Paula lorsqu’elle est si nostalgique, ce n’est pas gagné d’avance !

- Très bien, alors c’est moi qui fais la cuisine. Que dirais-tu d’un bon plat de palourdes farcies accompagné d’un bon verre de vin blanc ?

- Ca me va.

Toujours ce ton monocorde que Mike déteste entendre.

Ils arrivent près de la baie vitrée. Paula se retourne une dernière fois pour regarder les enfants jouer.

Mike soupire.

- Je sais à quoi tu penses, dit-il.

- Je sais que tu sais.

- Ne me mets pas la pression, Paula. Avoir un enfant est une décision importante à prendre. Je ne peux pas la prendre à la légère.

Paula regarde Mike dans les yeux :

- Je suis obligée de te mettre la pression, Mike. Je te rappelle que mon horloge biologique tourne. Il est possible que dans deux ans, je ne puisse plus avoir d’enfant.

- C’est encore loin, deux ans…

- Tu n’as pas envie d’avoir un enfant, c’est ça ? Dis-le plutôt que de tourner autour du pot.

- Je pense à mon âge. Dans vingt ans, j’aurais l’âge que notre enfant m’appelle Grand-Père.

- Tu fais une fixation sur l’âge. L’âge est dans la tête, Mike. Nous avons tellement à donner à un enfant. Tellement d’amour.

Mike voudrait continuer cette conversation, mais à ce moment, ils entendent un bruit en provenance de la cour. Ils sont tous les deux sur le qui-vive.

- Qu’est-ce que c’est ? demande Paula.

- Je crois que ça vient du local poubelle. Reste ici.

Paula le retient un instant.

- Mike, fais attention !

Puis Mike se dirige lentement vers le local poubelle. La porte est ouverte. Il s’avance doucement. Au moment où il veut entrer, quelqu’un qui se trouve à l’intérieur du local se précipite vers lui, le déstabilise et s’enfuit en courant.

Paula peut le voir déguerpir. Sa tignasse blonde bouclée lui rappelle quelqu’un.

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 06/06/2017 19:25

Ah la fameuse horloge biologique qui fait tic-tac-tic-tac... Allez Dr Rossi, à quoi ça servait de se marier si ce n'était pas pour avoir un héritier ? (Ou peut-être n'a-t-il rien à faire dans ce domaine ^_^ ?)

Mr. Peyton 11/06/2017 23:17

Bah un petit Rossi qui ferait des siennes dans la saison 28, ça serait pas mal quand même :-))