Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 888 - Une belle opportunité

Episode 888 - Une belle opportunité

Saison 7 - Episode 23

Cinq minutes qu’il est sur la même page ! Et cinq fois qu’il relit la même phrase !

James soupire et jette son stylo sur la table. Il n’arrive à rien. Impossible de se concentrer. A travers les lignes de son édito, il voit le visage de Selena et son cœur se serre.

Il accepte sa décision : attendre son diplôme pour vivre pleinement leur amour, mais pour quelqu’un qui est amoureux fou comme l’est James, ces quelques mois vont lui paraître une éternité !

Josh, le directeur de l’impression du Clarion, frappe légèrement à la porte vitrée et l’ouvre. Il passe la tête par l’encadrement.

- On boucle dans une heure, dit-il.

- Et alors ?, dit James d’un ton irritable.

- J’aimerais savoir quand sera prêt ton édito.

- J’ai encore une petite chose à changer… oh et puis tiens, voilà !

Il tend la feuille à Josh, qui la saisit. Après tout, l’édito est bien comme il est. Et après tout, il s’en fiche de cet édito !

Josh s’en va. Assis à son bureau, James pousse un profond soupir et passe la paume de ses mains sur son visage.

Quelqu’un frappe à nouveau à la porte. James n’est pas d’humeur.

- Quoi encore !

La porte s’ouvre et un homme, que James n’a jamais vu, entre dans le bureau. La cinquantaine, bien habillé, rasé de près. L’homme enlève son chapeau et découvre sa calvitie.

- James Peyton ?

- Ecoutez, je ne sais pas qui vous êtes, mais je n’ai pas besoin de…

L’homme l’interrompt.

- Nous avions rendez-vous.

Il s’avance et lui tend la main.

- John Chapmann, dit-il en se présentant.

James se lève et lui serre la main. Il avait totalement oublié ce rendez-vous. Lorsqu’il avait eu l’homme au téléphone, celui-ci lui avait dit qu’il souhaitait le rencontrer et que c’était très important. Intrigué, James avait accepté de le recevoir.

Mais ça, c’était avant sa dernière rencontre avec Selena. Aujourd’hui, il a bien envie d’envoyer balader l’homme à la calvitie qui lui sourit bêtement.

- Je suis désolé, dit-il. J’avais complètement oublié notre rendez-vous. Je crains de ne pas être…

A nouveau, Chapmann l’interrompt.

- Ce ne sera pas long. Cinq minutes me suffiront.

L’homme s’assoit en face du bureau sans y être invité. James hausse les sourcils, surpris par l’arrogance de l’homme, et s’assoit à son tour.

- Cinq minutes, dit-il. Pas plus.

L’homme remue sur sa chaise.

- Parfait. Donc je vais aller droit au but. J’aimerais avoir les coordonnées de Mary Donahue.

James l’interroge du regard :

- De qui ?

- Il s’agit de la personne qui a écrit le roman feuilleton qui a paru dans votre journal.

Selena… Encore et toujours Selena. Il n’avait pas pensé à elle pendant trente secondes, et voilà que ce parfait inconnu venait lui raviver la douleur.

Il fronce les sourcils.

- Excusez-moi, mais qui êtes-vous au juste ?

L’homme lui tend une carte de visite.

- Je travaille pour une maison d’éditions. Nous aimerions publier le roman de Mary Donahue.

- Comment avez-vous eu connaissance de ce roman ? Je veux dire, il n’a paru que dans notre journal régional.

Chapmann lui offre un regard condescendant.

- Nous lisons aussi la presse régionale, Mr Peyton. Ecoutez, nous avons cherché cette Mary Donahue en vain. Nous pensons donc que cette personne a écrit sous un pseudonyme.

- C’est exact.

Chapmann se penche vers lui.

- Vous la connaissez personnellement ?

James sait que Selena ne veut pas se faire connaître. Que répondre ?

- Il se pourrait bien que oui, dit-il.

Le visage de l’éditeur s’illumine.

- Parfait. Alors vous allez pouvoir me dire qui elle est.

James secoue la tête.

- Ce n’est pas si simple que ça.

Chapmann fronce les sourcils.

- Je ne vous suis pas.

- L’auteur du roman veut rester anonyme. C’est la raison pour laquelle elle a écrit ce roman sous un pseudonyme.

- Vous ne semblez pas comprendre, Mr Peyton. Nous n’avons pas à faire à un jeune écrivain en herbe. Ce roman est un futur best-seller. Je suis sûr que vous avez d’ailleurs reçu énormément de courrier d’admirateurs.

Effectivement, Selena a reçu énormément de lettres d’admirateurs pendant la parution de son roman. Elles arrivaient par sacs entiers.

Chapmann continue :

- Si cet auteur en est à un coup d’essai, croyez-moi, c’est un coup de maître. Cette histoire est magnifiquement bien écrite et nous voulons absolument pouvoir rencontrer l’artiste.

James hésite. Selena a été clair à ce sujet. Elle ne veut pas qu’on sache que c’est elle qui a écrit ce roman. Pourtant, l’enjeu est de taille. Selena pourrait devenir une grande romancière. C’est en tout cas ce que semble prétendre ce Chapmann.

- Vous ne pouvez pas la laisser passer à côté d’une grande carrière internationale, insiste l’éditeur.

James prend rapidement une décision.

- Combien de temps restez-vous en ville ?

Chapmann hausse les épaules.

- Le temps qu’il faudra.

Le téléphone sonne. James décroche. Justement, Selena est au bout du fil. Il ne s’étonne pas de l’entendre. Peut-être devrait-il. Il a hâte de lui parler de l’éditeur, mais il n’en a pas le temps. Selena lui dit d’un ton pressé et d’une voix fébrile :

- James, je suis à l’hôpital. C’est Colleen, elle a eu un accident...

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 22/04/2017 13:39

On ne va pas dire qu'on s'attendait à cette visite depuis que James a proposé à Séléna de publier son roman en feuilleton... Quoi que... :-D

Mr. Peyton 30/04/2017 22:29

On espère que cette visite puisse déboucher sur quelque chose de vraiment positif pour Selena... mais nous sommes à Peyton Place, hein ! ;-)