Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 883 - Abraham

Episode 883 - Abraham

Saison 7 - Episode 18

Le cours de Camilla Spencer sur Abraham Lincoln n’intéresse visiblement pas Sutton Hayes. D’ailleurs aucun cours n’intéresse véritablement la jeune fille.

Coudes sur la table, paume de ses mains enveloppant ses joues, elle se demande pourquoi il n’y a pas de cours sur le maquillage dans les lycées. Après tout, le maquillage accompagne une femme pendant toute sa vie, bien plus que les maths ou Abraham Lincoln.

Du coin de l’œil, elle observe Craig Pierson, le nouveau venu qui lui a « volé » sa place à l’arrière de la salle. Elle n’a toujours pas digéré l’affaire. Ce garçon ne paie rien pour attendre.

Sutton note qu’il a toujours les cheveux en bataille et des trous dans ses vêtements. Il doit sans doute habiter Grave Street.

Elle se tourne vers Kathy, sa voisine. En histoire, Kelly Brown n’était pas avec elle et elle s’en réjouissait. Cette petite Brown n’avait aucun charisme et aucune conversation. Pensez-voir, elle ne sait même pas ce qu’est du blush. Comment discuter avec une telle ignorante de la vie !

Kathy au moins est une fille sophistiquée, et une langue de vipère par-dessus le marché. Une copine idéale pour Sutton.

- Le nouveau, tu trouves pas qu’on dirait un SDF, glousse-t-elle.

Considérant pouvoir commencer un sujet de conversation passionnante, Kathy se penche vers Sutton et murmure :

- Quand j’ai dit à ma mère qu’on avait un type de ce genre en classe, elle m’a dit qu’il ne fallait surtout pas l’approcher, il doit avoir des poux.

Selena, assise à côté de Colleen juste derrière les deux autres filles, se retourne et lance un regard assassin à Sutton. Celle-ci hausse les épaules et continue de glousser. Ce n’est pas « Mère morale » qui s’envoie en l’air avec un type plus âgée qui va l’empêcher de dire ce qu’elle pense.

Sauf que ce qu’elle pense, elle le pense trop fort. Camille Spencer lève la tête de son livre et réajuste ses lunettes.

- Mlle Hayes, qu’est-ce que je viens de dire ?

Sutton hausse les épaules.

- Je n’ai pas entendu, Madame.

- Vous n’avez pas entendu, ou vous n’avez pas écouté ?

- Cela revient au même, madame. Mais c’était sans doute quelque chose d’intéressant.

L’insolence de Sutton provoque un rire général dans la classe. Rire très vite interrompu par l’autorité du professeur d’histoire.

- Je parlais d’Abraham Lincoln, Mlle Hayes. Qu’est-ce que vous pouvez me dire sur lui ?

Sutton décide de jouer le jeu de la provocation et soupire.

- Je n’ai jamais eu la chance de le rencontrer, mais je dirais que c’était un grand homme, avec une barbe et un peu trop maigre à mon goût. Pas mon type en tout cas.

De nouveau, un éclat de rire parcourt la salle. Spencer ne se laisse pas démonter.

- Vous allez devoir faire mieux si vous ne voulez pas aller dire bonjour à Mr le Proviseur.

Cette fois, Sutton se tait et fait profil bas. Elle a déjà eu trois convocations depuis la rentrée des classes. Ellen n’aimerait pas apprendre que sa petite sœur passe plus de temps chez le proviseur qu’en salle de classe.

- Quelqu’un… ? demande Spencer dans l’assistance.

Personne ne veut prendre la parole. Visiblement, Abraham Lincoln n’inspire guère la classe de Mme Spencer.

Le professeur parcourt l’allée séparant les tables. A chaque pas, des têtes se baissent.

Elle parvient alors au dernier rang. Craig Pierson agite vigoureusement sa jambe droite sous le pupitre, un geste nerveux qui ne trompe pas. Spencer se tourne vers lui et fronce les sourcils. Elle s’aperçoit qu’elle ne connaît pas son nom.

- Monsieur ?...

- Pierson, balbutie Craig.

- Monsieur Pierson, que pouvez-vous me dire sur Abraham Lincoln, autre que son aspect physique très bien décrite par Mlle Hayes ?

C’est plus fort qu’elle, Sutton se met à pouffer.

Spencer se retourne vers elle, le regard sévère.

- Avez-vous quelque chose à ajouter, Mlle Hayes ?

Le ton est cinglant, mais Sutton n’est pas impressionnée.

- Non, ce n’est pas ça, c’est que vous posez une question à… ce type. Il ne sait rien sur Abraham Lincoln. Il ne doit même pas savoir compter jusqu’à dix.

De nouveaux rires moqueurs se répercutent sur les murs de la salle.

Cependant, Sutton n’arrive pas à perturber Craig. Le jeune homme observe Sutton très attentivement, et sans cesser de la regarder, il dit :

- Abraham Lincoln est né dans une petite cabane en rondin le 12 février 1809 au Kentucky, d’une famille modeste. Ses parents, des fermiers sans fortune, n’avaient pas de quoi lui payer des études. Mais c’était une personne autodidacte qui avait soif d’apprendre. Il est devenu avocat itinérant avant de se lancer dans la politique. Partisan de la lutte contre l’extension de l’esclavagisme, il devient tellement populaire que le parti Républicain le choisi pour les représenter à l’élection présidentielle. Il devient Président en 1860. Il est mort assassiné en avril 1865.

La salle observe le silence, tout le monde semble impressionné par les dires de Craig. Le jeune continue de regarde Sutton d’un air de défi, puis dit :

- Mlle Hayes a raison : il est considéré par les historiens comme l’un des plus grands présidents des Etats-Unis… bien qu’ils n’avancent les mêmes arguments qu’elle.

Soudain gênée, Sutton détourne le regard du garçon. Elle regarde droit devant elle, en pinçant les lèvres.

Colleen Peyton n’a pas manqué une miette de la scène et se réjouit intérieurement de voir une telle dose d’embarras chez une personne d’habitude si confiante en elle.

Si Craig arrive à déstabiliser Sutton, c’est qu’il est très fort !

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 29/03/2017 10:14

Y'a pas à dire, elle a du souffle cette jeune fille ! Pauvres professeurs, pas facile de garder un semblant d'autorité avec de pareils éléments dans la classe.
Est-ce que Craig réussira à détrôner Jack dans le classement des héros préférés de ce blog ? Mary est en train de vaciller... et ce n'est pas peu dire :-D

Mr. Peyton 31/03/2017 18:43

Attendons de voir pourquoi Craig a débarqué à Peyton Place pour savoir s'il a le droit au statut de héros hihihi
Quant à Mary... ben tu as dû avoir de ses nouvelles si tu as lu l'épisode suivant ;-)