Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 875 - Un nouveau job

Episode 875 - Un nouveau job

Saison 7 - Episode 10

Lorsqu’il pousse la porte du bureau de Jack Peyton, Alex Brown ne sait toujours pas à quoi il doit s’attendre.

La veille, il avait parlé à Karen de la discussion qu’il a eue avec Jack à la salle de sport. Karen s’était montrée très prudente. Elle n’aimait pas Jack Peyton et la façon qu’il avait de vouloir tout diriger. Et puis, elle lui en voulait encore parce que Jack avait choisi son fils James comme rédacteur en chef du Clarion alors que c’était lui qui méritait cette promotion. Il avait alors soupiré en lui rappelant que cette histoire remontait à plusieurs années maintenant, et qu’il devait aller de l’avant. Karen ne s’est pas opposée à ce qu’Alex travaille avec Jack. Elle avait juste émis des réserves. Ce qu’on pouvait traduire par une opposition, finalement.

Cette nuit, Alex a très mal dormi, se tournant et retournant dans son lit. Il était maintenant temps de savoir à quelle sauce il allait être mangé.

Dès qu’il entre, Jack lui offre une poignée de main chaleureuse et lui montre un petit buffet dressé spécialement pour eux avec thé, café et croissants français. Jack a visiblement sorti le grand jeu et Alex ne sait pas quoi en penser.

Il l’invite à prendre place pour le petit déjeuner, mais Alex lui répond :

- Plus tard, si vous voulez bien. J’ai hâte d’entendre ce que vous avez à me proposer.

Jack lui sourit.

- C’est exactement la réponse que j’attendais.

Il va à son bureau et sort d’un tiroir un plan qu’il déplie sur la table. Il explique alors à Alex qu’il souhaite acquérir une parcelle de forêt afin d’y créer un centre de loisirs en rapport avec la nature, avec bungalows, hôtels, restaurant, jeux, parcours d’aventures etc.

Alex siffle entre ses dents.

- C’est un projet ambitieux...

- Et très coûteux, surtout. C’est pourquoi il me faut un associé. Et j’ai quelqu’un en vue qui pourrait nous aider à monter l’affaire.

- Je suis curieux de savoir qui.

- Gloria Emmerson.

Surpris, Alex délaisse le plan pour regarder Jack.

- Gloria Emmerson, d’Emmerson Inc. ? Rien que ça !

- Une femme redoutable, sourit Jack.

- C’est la réputation qu’elle a, en effet. L’avez-vous déjà approché ?

- Oui, à deux reprises. Et elle est intéressée, Alex. Très intéressée, même. Sauf qu’elle impose qu’on rase Grave Street. Emmerson pense que si on ne le fait pas, le quartier va polluer le centre de loisirs et les touristes hésiteront à venir en sachant que tout près de leur centre de villégiature, il y a un quartier ultra pauvre où des gens vivent dans des cabanes en tôles. Qu’en pensez-vous ?

Alex fronce les sourcils.

- Elle n’a pas tort. Mais si vous rasez Grave Street, que vont advenir les habitants ?

Jack se gratte le menton de sa main droite.

- Il faut trouver une alternative. Ce quartier est vraiment un problème depuis des années. Nous sommes montrés du doigt par les autres villes de la région.

- Qu’est-ce que vous suggérez ?

- C’est là où vous intervenez, Alex. Si vous acceptez de travailler pour moi, votre première mission sera de trouver un moyen de nous débarrasser de Grave Street.

Alex regarde le plan. Il est déjà dans la partie. Ce challenge l’excite et c’est la première fois depuis longtemps qu’il trouve un intérêt à quelque chose.

- On peut toujours voir pour les reloger.

Jack tapote l’épaule d’Alex.

- A vous d’étudier toutes les possibilités, et les moins onéreuses, pour résoudre ce problème. Ensuite, il va falloir convaincre Emmerson Inc de rejoindre le projet. Je m’occupe de cette partie. Et vous serez le maître d’œuvre de Peyton Global une fois le projet en route… Si vous acceptez le job.

Jack lui tend la main.

Alex la regarde, hésite un bref instant. Puis serre la main de Jack en souriant.

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 02/03/2017 21:58

Sur le papier l'idée est intéressante. Reloger les habitants pour raser le bidonville semble trop beau pour être vrai... Que disons-nous, EST trop beau pour que ça se passe comme ça. Hélas !

Mr. Peyton 05/03/2017 10:11

Oui, mais il faudra bien trouver une solution... et à Peyton Place, les solutions trouvées ne sont pas toujours les bonnes...