Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 870 - Le nouveau voisin

Episode 870 - Le nouveau voisin

Saison 7 - Episode 05

Betty Cord accueillit Paula Rossi avec ce qui pouvait s’apparenter à un hurlement de joie. Elle était en train d’arroser les plantes d’intérieur lorsqu’elle vit arriver son amie par fenêtre.

Paula revenait tout juste de sa lune de miel. Elle portait une kyrielle de paquets dans les mains. Elle avait aussi coupé ses cheveux blonds, et sa nouvelle coupe lui allait à merveille.

Betty ouvrit la porte avant même que Paula ne parvienne sur le seuil, et courut embrasser sa meilleure amie. L’étreinte fut si forte que Paula en laissa tomber deux paquets en plein milieu de l’allée.

- Je suis tellement contente de te voir !, cria Betty.

- Je vois ça. J’ai l’impression que tu t’es ennuyée pendant mon absence.

- Morfondue serait un terme plus exact.

Elles entrèrent dans la maison et Paula déposa tous ses paquets près du canapé.

- Qu’est-ce que c’est ?, demanda Betty.

- Des souvenirs de Paris, Londres, Amsterdam et Barcelone.

- Je vais préparer le café et tu me racontes tout. Je veux tout connaître dans les moindres détails.

Quelques instants plus tard, elles étaient assises dans le canapé et Paula fit rêver Betty en lui parlant de son voyage en Europe. Betty buvait ses paroles. Elle aurait tant aimé se rendre en France. Paula rayonnait, son mariage avec Mike lui faisait le plus grand bien.

- Bon, assez parler de moi et de mes vacances. Comment tu vas ?

Le sourire de Betty disparut. Paula fit une grimace et ajouta :

- Pas très bien, visiblement.

Betty secoua la tête.

- Steven est encore à Washington pour son interminable procès.

- Je sais. On en parle même jusqu’à Paris, de ce procès.

- Il vient moins souvent à la maison.

- Il est occupé.

- Je n’en sais rien, Paula. Parfois, il m’arrive de penser que les choses ne pourront plus être comme avant entre lui et moi.

Paula jugea nécessaire de changer de conversation.

- Et ce petit diable de Brian, comment va-t-il ?

- Bien. Il a passé tout l’été à jouer avec Harry. C’est son premier jour de classe aujourd’hui.

La voix de Betty se brisa. Paula lui prit la main, sentant la détresse et la solitude de son amie.

- Ça va s’arranger, Betty. Toi et Steven êtes faits pour être ensemble. Donne-lui du temps.

Betty offrit un timide sourire à son amie.

- Et sinon, quoi de neuf à Chesnut Street ? demanda Paula avec un clin d’œil.

Le visage de Betty se ranima.

- Dis-donc, tu aurais pu me dire, pour les nouveaux voisins.

Paula regarda Betty d’un air interrogateur.

- Te dire quoi ?

- Me dire à qui tu as vendu ta maison !

Paula s’affaissa sur le canapé.

- Pour tout te dire, je ne sais pas à qui je l’ai vendu. J’ai laissé l’affaire à une agence immobilière de White River qui s’est chargée de la vendre à ma place.

- Donc, tu ne sais pas qui habite chez toi ?

- Ce n’est plus chez moi, Betty.

- C’est vrai, j’ai toujours tendance à l’oublier.

- Bon, alors. Qui a repris la maison ?

Betty se leva pour aller chercher des gâteaux dans le buffet du salon.

- Tu risques d’être surprise.

Elle avait maintenant complètement attisé la curiosité de Paula.

- C’est quelqu’un qu’on connaît ?

Betty prit le paquet de gâteau et jeta un regard furtif par la fenêtre. Elle sourit et se tourna vers Paula.

- Oui, et tu vas savoir très vite de qui il s’agit puisqu’il vient ici.

La sonnette de la porte d’entrée retentit. Betty fit un clin d’œil à Paula puis alla ouvrir.

Paula pu voir alors qui était le nouveau voisin des Cord. Elle pensait pourtant qu’il avait quitté la région.

Betty sourit à son nouveau voisin.

- Bonjour Manuel.

Betty s’écarta pour laisser entrer Manuel Amos dans le salon. Celui-ci jeta un bref regard à Paula.

- Je m’excuse de vous déranger, Mme Cord. Je ne savais pas que vous aviez de la visite.

- Ce n’est pas grave. Manuel, vous connaissez mon amie, Paula Dix… je veux dire Paula Rossi.

Paula se leva et alla serrer la main de Manuel.

- Nous nous sommes déjà croisés, je crois.

- Je ne vais pas vous déranger longtemps, dit Manuel. Mme Cord…

- Appelez-moi Betty.

- Bien, Betty. Est-ce que vous auriez le numéro de téléphone du câble, pour la télévision ? Ma mère l’a cherché partout mais ne l’a pas trouvé.

- Oui, bien sûr.

Betty se rendit près du téléphone et entreprit de noter le numéro qu’elle avait sur son calepin. Pendant ce temps, elle demanda à Manuel :

- Vous ne m’avez pas dit pourquoi vous êtes revenu à Peyton Place.

Manuel haussa les épaules.

- J’ai vendu Amos Stones. C’était la compagnie de mon père, pas la mienne. Je suis revenu ici parce que j’aime bien cette petite ville.

- J’espère que vous allez vous y plaire en tant qu’habitant, dit Paula.

Betty crut bon d’ajouter :

- Paula est l’ancienne propriétaire de votre nouvelle maison.

Betty tendit le papier sur lequel était inscrit le numéro de téléphone.

- Est-ce que vous trouvé avez du travail ?

- Non, je suis toujours à la recherche d’un emploi. J’espère que Monsieur Peyton pourra m’aider. C’est quelqu’un de bien. J’irais le voir prochainement.

Manuel remercia Betty, salua les deux femmes et s’en alla.

Paula s’assit dans le canapé et émit un petit sifflement.

- Est-ce que Jack sait qu’il est revenu ?

- Non, pas à ma connaissance.

- Eh bien, il va faire une drôle de tête lorsqu’il apprendra la nouvelle.

Betty opina.

- Les fantômes du passé ressurgissent toujours à un moment donné. S’il avait réglé son problème avec Manuel et qu’il avait reconnu avoir envoyé délibérément son père à la mort, il n’aurait jamais plus mis les pieds à Peyton Place. Maintenant, il va devoir faire avec.

 

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 16/02/2017 19:16

O-ho c'est Jack qui va être content :-) mais ça annonce certainement des problèmes.
Après tout on est à Peyton Place !

Mr. Peyton 18/02/2017 16:51

Ca risque effectivement de poser quelques problèmes, ce retour. C'est vrai, on est à Peyton Place, un personnage ne revient pas pour rien hihihi