Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 859 - Un sourire qui en dit long

Episode 859 - Un sourire qui en dit long

16971, Chesnut Street

James vint se planter devant Selena. Elle se leva de table et le fixa intensément. Elle plongea dans son regard bleu profond et n’eut qu’une envie : se jeter dans ses bras. Oublier qu’elle n’avait pas l’âge requis pour aimer.

Mais la réalité était là, palpable. Ils ne pouvaient pas s’aimer.

Elle se dégagea du regard de James et partit vers la porte d’entrée. Elle avait l’impression que ses jambes pesaient des tonnes et que la distance la séparant de la sortie se comptait en années lumières.

James ne bougea pas et resta dans le salon.

Selena parvint enfin à la porte pour constater qu’elle était fermée à clé. Sans véritablement savoir pourquoi, la jeune fille émit un petit rire. Colleen avait vraiment tout prévu.

Elle retourna dans le salon.

- Colleen a fermé la porte à clé !

James sortit de sa poche ses clés et les montra à Selena.

- Tu peux les prendre, ouvrir la porte et t’enfuir. Ou bien tu peux t’asseoir sur le canapé pour qu’on puisse avoir une discussion.

Selena soupira.

- Nous avons déjà eu une discussion. Ça ne sert à rien de revenir là-dessus.

- Je crois que si, au contraire.

Selena observa les clés qui s’entrechoquaient sur les doigts de James. Elle avait envie de s’enfuir… mais encore plus de rester.

Le regard bleu de James l’incitait à rester. Elle capitula et s’assit sur le canapé tout en se maudissant intérieurement d’être aussi faible. James vint s’asseoir à côté d’elle. Il semblait chercher ses mots.

- Je… j’ai… je n’arrête pas de penser à toi. Toute la journée.

Gênée, Selena baissa les yeux et fixa le plancher. James poursuivit :

- J’ai beau me dire que toi et moi c’est de la folie.

- Il n’y a pas de « toi et moi », dit Selena d’une voix blanche.

- Tu te trompes, Selena. Il y a bien un « toi et moi » et tu le sais. Nous nous aimons, et même si c’est interdit de t’aimer, je m’en fiche. Je pense à toi chaque seconde de chaque journée, je deviens fou !

Selena redressa lentement la tête, puis regarda James dans les yeux.

- Qu’est-ce que tu suggères, dans ce cas ?

- Je ne peux pas vivre sans toi.

Il approcha son visage du sien. Selena ne bougea pas. Quelque chose la tétanisait. L’intuition que succomber serait le début de bien des ennuis.

Mais comment faire pour ne pas succomber ? Son esprit lui disait non, mais tout son corps était irrémédiablement attiré vers cet homme.

James posa ses lèvres sur les siennes. Selena voulut s’écarter de lui, mais ses lèvres étaient comme des aimants, elles l’attiraient irrémédiablement.

Elle fit alors ce qu’elle savait qu’il ne fallait pas faire. Elle entrouvrit les lèvres.

Quelques minutes plus tard, ils se retrouvèrent dans le lit de James et firent l’amour passionnément.

 

Chesnut Street

Scott Hayes dévala les escaliers de sa maison en souriant. Il portait un sac poubelle qu’il allait mettre dans le container. Bien évidemment, ce n’était pas cela qui le mettait de bonne humeur.

Non, ce qui le réjouissait, c’était les énormes progrès qu’il avait accomplis avec Selena.

C’était incontestable, Selena s’était réellement rapprochée de lui ces derniers temps.

Encore un peu de patience et elle acceptera de sortir avec lui, il était sûr de ça.

Lorsqu’il balança le sac poubelle dans le container, il était le garçon le plus heureux de la terre.

Lorsqu’il releva la tête, il devint le garçon le plus misérable du monde.

Il vit Selena sortir de chez James.

James tenait Selena par la taille et lui souriait. Puis ils échangèrent un rapide baiser sur la bouche et Selena partit en courant, le sourire aux lèvres.

Ce sourire-là, jamais Scott ne pourra l’oublier. 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 29/11/2016 09:32

Ok, ils sont jeunes, pleins d'hormones et d'énergie, mais pourquoi sauter au lit tout de suite ? C'est tellement plus beau les balades la main dans la main, le partage d'un plat de spaghettis, les promenades en barque... et tellement moins dangereux !

Mr. Peyton 03/12/2016 20:35

Vas dire ça à un garçon...
Ah les filles.... quelles grandes romantiques !! hahaha :-)