Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 842 - La réception

Episode 842 - La réception

 

Selena était mal à l’aise. Elle n’aimait pas ce genre de réception. Et surtout, elle ne savait pas pourquoi elle était ici.

James avait décidé d’organiser une petite réception pour fêter le changement de ligne rédactionnelle du Clarion, et aussi sa réussite. Le sondage effectué auprès des lecteurs s’était avéré extrêmement positif.

Il y avait donc de quoi pavoiser. Cependant, il était clair que Selena ne faisait pas partie de ce monde. Elle n’était pas journaliste et n’aimait pas graviter autour de cet univers.

Un buffet était dressé dans la salle de rédaction. Une bonne cinquantaine de personnes, journalistes, secrétaires, imprimeurs, étaient de la fête. Des rires fusaient, des discussions animées s’engageaient.

Seule dans son coin, un verre de jus d’orange en main, Selena se faisait discrète. Elle cherchait du regard James afin de le remercier et prendre congé.

Mais ce qui mettait Selena mal à l’aise, c’était surtout les regards en coin qu’on posait sur elle. Les journalistes, les secrétaires… Tout le monde se demandait quel travail elle faisait au Clarion, mais personne n’osait lui demander. Elle se sentit soudain comme la « protégée » du rédacteur en chef, et le malaise s’accentua davantage.

Elle vit alors Jack Peyton s’avançait vers elle en souriant.

- Selena…

- Bonjour, Mr Peyton.

Jack montra du doigt le verre presque vide de Selena.

- Tu en veux un autre ?

- Non, merci. Je dois y aller.

Jack haussa les sourcils.

- Déjà ? La fête vient à peine de commencer.

- J’ai des devoirs à terminer.

- C’est la fête aujourd’hui. Tu devrais prendre le temps de t’amuser.

- Excusez-moi d’être aussi directe, mais… c’est plutôt avec les personnes de mon âge que je m’amuse.

Jack rit.

- J’adore quand tu es directe, ne t’en fais pas. C’est vrai qu’ici, on discute politique, sport ou culture… et on a l’impression de s’amuser.

Selena se détendit un peu. Elle avait toujours beaucoup aimé Mr Peyton, sa façon de parler, de faire les choses. Ce n’était pas un Saint, mais il savait mener ses affaires de mains de maître et elle aimait ce genre de personne.

- Je suis contente que James ait pensé à vous inviter, dit-elle en souriant.

Jack lui fit un clin d’œil.

- La partie n’était pas gagnée d’avance.

- Que voulez-vous dire ?

- Disons qu’il a… oublié de m’envoyer l’invitation. Donc, je suis venu de mon propre chef.

- J’avais l’impression que ça allait mieux entre vous deux.

- Ca va mieux, mais le temps doit encore agir. Les rancœurs sont tenaces, tu sais. Mais je dois dire que je suis plutôt fier de ce que James a fait du Clarion.  

Ils discutèrent encore un moment. De Colleen, des études, de l’avenir. A aucun moment Jack ne lui demanda quel travail elle effectuait au Clarion et Selena en fut soulagée.

Le maire de la ville prit congé d’elle lorsqu’il aperçut Alex Brown de l’autre côté de la pièce.

De nouveau, Selena se referma comme une huître. Elle vit James discuter avec un élu et n’eut pas le cœur de l’interrompre.

Elle resta plantée encore un moment près du mur, son verre de jus d’orange dans la main, lorsque Scott Hayes arriva près d’elle. Il avait été embauché par James pour faire le service. Lorsqu’il avait besoin de quelqu’un, James faisait appel au fils Hayes, comme la fois où le livreur de journaux était malade. Et le fils Hayes n’avait pas besoin de savoir que c’était Selena en personne qui l’avait recommandé à James.

Ce soir, Scott avait l’air maussade.

- T’as fini avec ton verre ?

Selena mis le verre vide sur le plateau que portait Scott. Le garçon avait le front en sueur et plissait les yeux.

- Quelque chose ne va pas ?, demanda Selena.

Scott haussa les épaules.

- Ca va, sauf que James Peyton aurait pu embaucher un extra supplémentaire. J’ai du mal à m’en sortir. Ce sont tous des goinfres et à peine j’arrive avec le plateau qu’il se vide en dix secondes. Je sais plus où donner de la tête.

A cet instant, on entendit derrière Scott quelqu’un crier :

- Garçon !

Scott soupira.

- Faut que j’y aille.

Il partit d’un pas pressé vers la personne qui l’avait interpelé.

Selena suivit des yeux Scott Hayes. Le garçon était effectivement dépassé par les événements. Il courait à droite à gauche, aux désidératas des convives.

Selena aimait bien Scott. Mais Scott ne devait surtout pas le savoir. Elle avait conscience que ce garçon voulait sortir avec elle. Mais si elle l’aimait bien, elle n’avait aucun sentiment amoureux pour lui. Et il était visible que Scott brûlait d’amour pour elle. Elle avait donc décidé de jouer l’indifférence, afin de ne pas donner de fausses illusions au jeune homme.

Pris entre une femme qui souhaitait un soda et un vieil homme qui lui demandait s’il restait encore de ces fameux petits roulés au jambon, Scott commençait à paniquer.

Selena trouva alors le moyen de passer le temps. Elle alla s’intercaler entre la femme et Scott, saisit la bouteille de soda, et en versa dans le verre qu’elle tendit en souriant.

- Voilà, Madame. Désirez-vous autre chose ?

Scott accorda un bref regard de soulagement à Selena et alla chercher ces fameux petits roulés au jambon pour le vieil homme.

Une demande en entrainant une autre, Selena se prit au jeu du service et aida Scott tout au long de la soirée. Elle avait enfin l’impression d’être à sa place ici. Etre utile et non pas se tenir debout un verre à la main, à ne rien faire.

 

La soirée prenait fin. Les invités s’en allèrent à tour de rôle. Scott et Selena débarrassaient la grande table, munis de sacs poubelles.

- Merci Selena, sans toi, je n’y serais jamais arrivé.

Selena ne répondit pas.

- Tu n’étais pas obligée de faire ça, tu sais, dit Scott timidement.

Selena saisit deux assiettes en plastique qu’elle fourra dans le sac poubelle.

- Ce n’est pas pour te faire plaisir que j’ai aidé à servir. C’est parce que je n’avais rien d’autre à faire.

Près de la porte, James salua le dernier invité et retourna à la table.

- Merci Scott, dit-il. Tu peux y aller. L’employée de ménage rangera tout ça demain matin. Tu as fait du bon boulot. Demain, ton chèque sera prêt. Viens le chercher en fin de journée, d’accord ?

- D’accord. Merci Monsieur.

Il se tourna vers Selena.

- Je te raccompagne ?

Selena haussa les épaules.

- Tu habites à l’opposé de chez moi. Pourquoi devrais-tu me raccompagner ?

- Tu m’as beaucoup aidé et…

- Ne t’inquiète pas Scott, coupa James. Je me charge de ramener Selena.

Scott s’en alla, laissant James et Selena seuls dans la pièce. James croisa les bras et observa Selena.

- Pourquoi as-tu fait ça ?

- Fais quoi ?

- Le service. Selena, tu étais une invitée ce soir. Je…

- Scott avait vraiment du mal à s’en sortir seul. Et puis, pour tout vous dire, ça m’a fait plaisir de me rendre utile.

- Ca me gêne… Je voulais que tu te sentes à l’aise à cette réception.

- Je n’étais pas dans mon élément. Les employés du Clarion me regardent de travers. Ils se demandent ce que je fais ici. Et ils ont raison de se poser la question. J’ai commencé à être à mon aise dès que j’ai fait le service.

James baissa la tête.

- Je suis désolé d’avoir gâché ta soirée.

Selena lui sourit.

- J’ai pu me rendre utile. Après tout ce que vous avez fait pour moi, il me paraissait normal de vous aider.

Ils se regardèrent dans les yeux durant un long moment. Selena ressentit un picotement au niveau du cœur. Elle baissa alors les yeux, comme si elle était coupable d’avoir fait une chose horrible.

Mais en relevant la tête, elle surprit l’éclatant regard bleu que lui lançait James.

Et elle sut.

Tout son corps se mit en état d’alerte, comme si elle était en manque de quelque chose. Ou plutôt comme si son corps réclamait quelque chose…

… Réclamait James.

Son regard se posa sur ses yeux, puis son nez parfait, les fossettes de ses joues, ses lèvres qui s’approchaient, doucement, irrésistiblement, vers les siennes.

Son cœur s’accélérait à mesure que le visage de James s’approchait du sien. Il explosa littéralement lorsque les lèvres de James effleurèrent les siennes, et lorsque sa langue cherchait un passage qu’elle trouva facilement.

Elle ne sut dire combien de temps dura ce baiser. Pas suffisamment longtemps selon elle. Et Selena redescendit sur terre lorsque James se recula brutalement, comme s’il avait pris conscience d’une réalité sordide.

- Excuses-moi, bafouilla-t-il. Je… je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête.

Le charme était rompu, l’instant gâché. Une chape de plomb semblait s’être abattue dans la pièce. Selena avait un besoin pressant de quitter cet endroit.

Elle saisit brusquement son sac à main.

- Il vaut mieux que j’y aille.

- Tu… tu ne veux pas que je te ramène ?

- Non, c’est inutile. J’ai envie de marcher. Au revoir, James.

James fixa encore longtemps la porte après que Selena l’ait passée en s’enfuyant comme une voleuse.

Puis il partit à son tour, laissant libre champ à Alex Brown qui sortit de son bureau, et qui avait tout vu et entendu de la scène. 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 27/09/2016 21:38

Décidément, c'est une jeune fille bien, cette Selena ;-)
Et bien sûr, ce serait trop beau, si James et elle pouvaient se "rapprocher" sans être ennuyés par une "bonne âme" en peine de conflits...

Mr. Peyton 27/09/2016 22:00

Oui, ce serait trop beau... mais nous sommes à Peyton Place. Et à Peyton Place, comme on le sait, les "bonnes âmes" en peine de conflits, ça ne manque pas ;-)