Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 838 - Retour aux affaires

Episode 838 - Retour aux affaires

 

Une bonne douche, deux aspirines et une sacrée dose de volonté ont eu raison de la gueule de bois de Jack Peyton.

Il gara sa voiture dans Main Street au lieu de sa place habituelle au sous-sol du Peyton Professional. Marcher lui fera le plus grand bien.

Muni de son attache case, il parcourut l’allée principale de la ville dont il est le maire. Il respirait profondément, en ayant l’impression de revivre.

C’était une belle journée ensoleillée et il n’avait nullement l’intention de la gâcher avec un verre de whisky… qui en appellerait un autre…

Au diable Rachel, au diable Amos… Il avait sa vie à vivre et il comptait le faire pleinement à compter d’aujourd’hui.

Il passa devant la vitrine du magasin ‘Les Femmes’ et admira la lingerie ornant la devanture, puis il fit un signe de la main à Maggie Carson en passant devant le Central Store. Maggie l’ignora. Il faut dire que depuis la construction du centre commercial en dehors de la ville, le Central Store avait perdu des clients et devenait de ce fait un magasin de ‘dépannage’.

Jack s’en fichait. Il avait proposé à l’époque à Eli Carson d’occuper une cellule du centre commercial, mais Eli avait refusé d’une manière peu élégante la suggestion de Jack.

Maggie devait comprendre que les temps changent. Il faut aller de l’avant. Avancer, et avancer encore et…

Il se figea soudain. Devant lui, parmi une petite foule attendant que le feu passe au rouge pour traverser, il crut le voir.

Il se rappela la tignasse noire, le port de tête très fier du jeune homme. Le fils de Manny Amos.

Etait-ce son imagination qui lui jouait des tours ? Il devait en avoir le cœur net. Il se précipita vers la petite foule et, au moment où le feu passe au rouge, il rattrapa le jeune homme.

Celui-ci se tourna vers lui. Ce n’était pas Manuel Amos.

HOMME : Je peux faire quelque chose pour vous ?

JACK (confus) : Excusez-moi, je vous ai pris pour quelqu’un d’autre…

Le jeune homme haussa les épaules et traversa la route, tandis que le mal de tête de Jack reprit de plus belle.

 

Il entra dans le bureau et Marnie se leva, surprise de le voir.

MARNIE : Mr Peyton, vous êtes revenu ! Vous nous avez manqué.

La mauvaise humeur de Jack avait repris le dessus.

JACK : Ne faites pas semblant d’être ravie de me voir. Vous êtes en train de vous dire que vous étiez bien tranquille quand je n’étais pas là et que l’enfer que je vous ai fait subir avant mon départ va recommencer...

Il la regarda et sourit méchamment.

JACK : Et vous avez raison.

Il laissa planer la phrase. Marnie, effrayée, déglutit. Jack secoua la tête.

JACK : Du courrier ?

MARNIE : Tout est sur votre bureau, Monsieur.

Jack partit en direction de son bureau et se retourna vers sa secrétaire.

JACK : Je plaisantais pour tout à l’heure.

Marnie se détendit. Elle était toujours crispée en présence de Jack.

JACK : Apportez-moi deux cachets d’aspirine, voulez-vous.

MARNIE : Tout de suite, Monsieur.

JACK : Et tant que vous y êtes, essayez d’avoir mon fils James et dites-lui de venir me voir le plus rapidement possible. J’ai deux mots à lui dire à propos du Nouveau Clarion. 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 18/09/2016 13:50

Ah ben voilà qui fait plaisir ! Jack et sa cordialité légendaire. Attention, 4 aspirines, ça peut être dangereux :-)

Mr. Peyton 18/09/2016 15:27

Oui, c'est vrai ! Merci du conseil ;-) Un comprimé espacé toutes les six heures est suffisant. 4 aspirines d'un coup ne calment pas plus qu'une seule !