Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 818. Une soirée prometteuse

Episode 818. Une soirée prometteuse

Sutton déposa le plat de lasagnes vide et lavé sur l’étagère de la cuisine en poussant un profond soupir.

La voilà dans la maison d’un des avocats les plus réputés de la région, et son épouse n’a même pas de lave-vaisselle !

Elle regarda satisfaite la cuisine impeccable, avant de passer au salon.

Il était dix-neuf heures trente et Jeremy n’était toujours pas là. Elle commençait à s’inquiéter. Et s’il avait oublié ? Pire ! Et s’il ne voulait plus venir.

Rien n’est plus détestable que de se faire poser un lapin !

Elle tenta de se raisonner. Après tout, il n’avait qu’une demi-heure de retard.

Le salon était bien rangé. Elle s’imagina vautrée sur le canapé avec le beau capitaine, main dans la main.

Pour l’instant, c’était ce monstre de Brian qui était vautré dans le canapé. Dur retour à la réalité pour Sutton. L’enfant était une nouvelle fois hypnotisé par une émission débile qui passait sur NBC.

Elle frappa les deux paumes de ses mains.

- Allez, il est l’heure d’aller au lit !

Brian fit la moue.

- Dans tes rêves ! Il est même pas huit heures.

Sutton fronça les sourcils.

- Hey, tu ne me parles pas comme ça. Je suis ta babysitter et tu dois m’obéir. J’ai dit : au lit.

- Et moi j’ai dit : il est pas encore huit heures. Maman me couche un peu après huit heures. Je vois pas pourquoi j’irais au lit avant l’heure parce que tu l’as décidé.

Sutton s’approcha de Brian.

- On ne sera jamais copains, toi et moi, murmura-t-elle.

Brian haussa les épaules sans répondre.

Sutton savait comment procéder. Elle sortit de son sac le paquet de barres chocolatées. Aussitôt, Brian délaissa l’écran de télévision. Elle lui tendit une barre.

- Voilà qui devrait t’aider à te décider.

Brian s’esclaffa.

- Tu rigoles !

La partie était perdue. Sutton allait remettre la barre dans son sac lorsque Brian lui dit.

- Quatre.

Sutton leva la tête vers lui, surprise.

- Tu plaisantes, là ?

- Quatre. C’est le tarif.

Sutton n’en croyait pas ses oreilles. Ce gamin était malin. Goinfre, hargneux, mais malin.

Elle lui donna ses quatre barres en espérant que Betty Cord n’y verrait que du feu. Brian alla dans sa chambre.

Dix minutes plus tard, alors que Sutton allait se faire une raison et qu’elle s’apprêtait à regarder une série sur CBS, la sonnette de la porte d’entrée retentit.

Sutton poussa un soupir de soulagement. Enfin ! Il était venu. Elle se leva du canapé, remit les plis de sa robe blanche en place, réajusta sa coiffure blonde et alla ouvrir.

La déception se lut immédiatement sur son visage. Il passa en une fraction de seconde de la joie au désespoir.

Jeremy n’était pas seul. Il avait osé emmener avec lui cette cruche d’Angela Lisback. La colère s’empara d’elle. De quel droit avait-il ramené cette fille ici ?

Elle s’apprêta à lui dire ce qu’elle pensait de son attitude lorsqu’elle vit, médusée, un couple derrière eux qui étaient occupés à s’embrasser.

Et… Selena Cross !

Elle plissa le front, ne comprenant rien à ce qu’il se passait.

Jeremy lui offrit son fameux sourire désarmant.

- Salut Sutton. J’ai amené de la compagnie, ça ne te dérange pas ?

Sutton ne savait plus quoi dire.

- C’est que… je n’attendais que toi.

- Tu m’as bien dit que tu organisais une fête chez les Cord ce soir ?

- Ce n’est pas exactement…

Jeremy ne lui laissa pas le temps de répondre et entra avec toute la troupe. Sutton ferma la porte d’entrée. Si Ellen avait l’idée de regarder par la fenêtre et qu’elle voit tout cet attroupement sur le pas de la porte, elle était fichue.

- Tu connais Angie… Et ça c’est Chloé et Cary. Et Selena.

Selena observait Sutton d’un regard amusé.

Jeremy et Angie allèrent immédiatement se vautrer dans le canapé, tandis que les deux amoureux inséparables se mirent dans un coin du salon.

Sutton prit Selena à part.

- Cross, il faut que tu m’aides. Il faut que…

A nouveau, la sonnette de la porte d’entrée.

- Ce doit-être Cooper, cria Jeremy.

Sutton était dépassée par la situation.

- Coo…

Elle alla ouvrir. Ce n’était pas que Cooper. Avec lui, six autres personnes et une grande caisse remplie de canettes de bière entrèrent dans la maison des Cord.

Sutton ne savait plus que dire, ni que faire. La situation lui échappait totalement.

Selena tapota d’une main l’épaule de Sutton et, de son air le plus narquois, dit :

- Je sens qu’on va passer une bonne soirée. 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 24/05/2016 09:11

Que la fête commence !