Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 808 - Le plus beau des cadeaux

Episode 808 - Le plus beau des cadeaux

 

La pièce était plongée dans la pénombre. Seule la porte entrouverte laissait filtrer une pâle lumière. James Peyton appuya sur l’interrupteur et l’ampoule au plafond diffusa une lumière vive. Il entra dans la pièce.

- Voilà ton bureau !

Selena Cross entra à son tour. La pièce était très petite. En fait de bureau, il s’agissait d’un débarras. 

Un bureau était placé sur contre le mur de droite. James alla ouvrir les volets d’une petite fenêtre et la lumière naturelle baigna soudain la pièce. Selena regarde autour d’elle. Elle n’arrivait pas à y croire…

- C’est pour moi ?

- Je suis désolé pour le manque de place. Je sais que c’est petit, mais je n’ai pas trouvé d’autre pièce disponible. J’espère que ça te convient.

Pour Selena cette pièce était le paradis. Elle rayonnait de bonheur.

- Si ça me convient ! Mais c’est magnifique ! Je n’avais jamais eu une pièce à moi de toute ma vie. Ici, je vais pouvoir travailler tranquillement sur mon roman. James, je suis comblée. Merci, merci beaucoup.

James s’approcha du petit bureau et retira un drap qui recouvrait une machine à écrire flambant neuve. Selena s’approcha de la machine et caressa doucement les touches. Ses yeux brillaient d’émotions.

- Je n’y crois pas. Une machine à écrire toute neuve !

- Tu ne pensais tout de même pas faire tes corrections sur un cahier avec un stylo.

- Figurez-vous que si !

- Nous sommes dans un journal. Il faudra remettre à l’imprimeur des textes tapés à la machine.

Selena ne pouvait détacher ses yeux de la machine.

- Elle est superbe. Je vais en prendre bien soin et vous la rendre dans le même état.

James secoua la tête.

- Elle est à toi, Selena.

Interloquée, Selena se tourna vers James.

- Quoi ?

James désigna l’objet.

- La machine. Elle est à toi. Considère qu’il s’agit d’un cadeau de bienvenu. Une fois ton travail terminé, tu pourras la prendre avec toi et écrire de nouveaux romans sensationnels.

L’émotion était trop vive pour Selena. Bouleversée, elle se mit à pleurer. James la regarda en fronçant les sourcils, ne sachant que penser.

- Ça ne va pas ?

Selena ravala ses larmes.

- Au contraire. J’ai l’impression de vivre un rêve. Jamais personne ne m’avait offert un cadeau d’une telle valeur !

- Tu le mérites. Tu as du talent et il est temps maintenant de laisser tomber tes vieux cahiers au profit d’une belle machine à écrire.

- Merci, James.

Prise d’une impulsion, Selena se jeta au cou de James.

L’étreinte dura un certain temps. James sentit son cœur s’emballait. Il ferma les yeux et huma l’odeur de cannelle des cheveux de la jeune fille.

Soudain, Selena prit conscience de la situation délicate dans laquelle elle s’était mise. On n’étreint pas son patron de la sorte. Gênée, elle se sépara de lui.

James observa Selena longuement. Le silence était gênant, et Selena ne savait pas comment l’interpréter.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 09/04/2016 12:55

Comme c'est mignon ces jeunes qui découvrent la "vie" ;-)
Ceci mis à part, ça fait bizarre de voir James offrir une machine à écrire toute neuve à Séléna... Mais on lui souhaite d'user d'innombrables rubans avant l'arrivée de son premier traitement de texte :-D

Mr. Peyton 09/04/2016 13:28

Ah oui, je ne sais pas comment ils faisaient à l'époque sans traitement de texte... Mois j'aurais dû abattre une forêt entière avant de rendre une page convenable :-))