Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 804 - Un baiser volé

Paula Dixon frappa doucement à la porte du bureau du docteur Michael Rossi, non sans une certaine appréhension. En fait, elle se demandait de quelle humeur il pouvait bien être.

Elle ouvrit la porte et passa la tête par l’encadrement.

- Vous vouliez me voir ?

Mike, qui était à son bureau, se leva.

- Oui, Paula. C’est au sujet du planning de la semaine prochaine. L’infirmière Ehrmann souhaite déplacer sa garde à jeudi à la place de mardi. Est-ce que c’est possible ?

Paula entra dans le bureau en haussant les épaules.

- Je suppose que oui. Mais je ne comprends pas pourquoi Mlle Ehrmann ne m’en a pas parlé directement.

- Elle m’en a touché un mot comme ça, et je me suis dit que j’allais vous en parler.

Paula opta pour un ton professionnel. Après l’entretien qu’elle avait eu avec lui en zone de réception, elle jugeait préférable de rester distante.

- Très bien. Je vais voir qui est de garde jeudi et essayer de permuter les gardes. Ce sera tout ?

- Oui.

Paula avait déjà la main sur la poignée de porte, lorsque le médecin s’exclama :

- Non.

Paula se retourna. Mike se dirigea vers elle.

- En fait, la garde de Mlle Ehrmann était un prétexte. Je voulais vous voir seule.

- C’est ce que j’avais cru comprendre, en effet.

Un petit silence s’instaura. De toute évidence, Mike cherchait ses mots.

- Paula, je… je dois vous dire quelque chose. Et ce n’est pas facile.

- Dites-le simplement.

- Je… je pense à vous tous les jours. C’est vrai que j’étais en colère lorsque vous m’avez repoussé dans votre jardin l’autre jour. Et je voulais vous le montrer. Mais je ne peux pas. Je ne peux pas faire semblant de vous en vouloir, ni de vous dire que je veux être ami avec vous. Parce que ce n’est pas ce que je veux.

Mike avait débité ces paroles rapidement, dans un souffle. Paula ne comprenait pas où il voulait en venir. 

- Et que voulez-vous au juste ?

Mike lui sourit.

- Vous ! Je vous aime. Vous occupez toutes mes pensées…

Paula soupira.

- Mike, nous en avons déjà parlé.

- Eh bien n’en parlons plus, justement. Et agissons.

Et Mike de joindre le geste à la parole en embrassant Paula tendrement, passionnément. Paula se laissa faire. Le baiser était doux et procura un immense bien-être à l’infirmière. Il s’acheva et le médecin et l’infirmière se regardèrent, sans trop savoir quoi dire. C’est alors que la porte s’ouvrit violemment. C’était Ashley, trouble-fête numéro 1.

Mais Ashley semblait paniquée :

- Docteur Rossi, on vient d’amener un garçon d’une dizaine d’années. Il a heurté sa tête contre un mur à l’école.

Le professionnalisme de Mike et de Paula reprit immédiatement le dessus. Tous deux se précipitèrent aux urgences.

Mike se rua vers le brancard où était couché le petit garçon. Il l’examina rapidement. Paula était derrière lui et vit le visage de l’enfant.

- Je connais l’enfant. Il s’appelle Harry Hayes. C’est le fils d’une de mes voisines. Je vais appeler sa mère, elle travaille au Colonial.

- Savez-vous s’il a des antécédents ?, demanda Mike précipitamment.

- Non. Je vais voir avec sa mère.

Paula courut jusqu’à la réception. Elle ne pensa plus au baiser de Mike. Seul comptait son travail. Elle saisit le téléphone et regarda dans l’annuaire le numéro de téléphone du Colonial Post Inn. Elle composa le numéro et attendit patiemment.

Une voix lui répondit.

- Colonial Post Inn, j’écoute.

- Ici Paula Dixon, de l’hôpital de Peyton Place. J’aimerais parler à Marisa Hayes, s’il vous plaît. C’est urgent.

- Un instant. Je vous mets en contact avec le service administratif.

Le service administratif ? Paula fronça les sourcils. Pourquoi le service administratif ? Marisa était femme de chambre au Colonial.

Paula attendit encore quelques instants, puis une voix d’homme lui répondit.

- Allo ?

- Je m’appelle Paula Dixon. Je suis infirmière à l’hôpital de Peyton Place et je cherche à joindre une de vos employés. Marisa Hayes. C’est urgent.

- Je suis désolé, madame, mais Mme Hayes n’est pas ici.

Le regard de Paula s’assombrit.

- En êtes-vous sûr ? Je pensais qu’elle travaillait toute la journée pour remplacer une collègue.

- On vous a mal renseigné, Madame.

Paula commençait à perdre patiente, le petit Harry avait besoin de sa mère.

- Pouvez-vous me dire à quelle heure Marisa Hayes prend son service ?

- Je crois que vous n’avez pas bien compris. Mme Hayes ne travaille plus pour nous.

Paula sursauta tant elle était surprise.

- Vous devez faire une erreur !, balbutia-t-elle.

- Mme Hayes a démissionné la semaine dernière. C’est moi-même qui lui aie remis son solde de tout compte.

Choquée par la nouvelle, Paula raccrocha sans même saluer l’homme au bout du fil.

 

A suivre... 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 07/04/2016 18:35

Et ben, quelle surprise ! Juste au moment où on croyait que tout était perdu, les voilà qui s'embrassent. Merci !!!

Mr. Peyton 09/04/2016 11:10

Pour l'instant, ce n'est qu'un baiser... voyons la suite...

Betty 25/03/2016 09:59

Ah enfin !! Notre docteur Rossi et Paula...
Pauvre petit bout chou...

Mr. Peyton 25/03/2016 11:12

Oui, c'est bien mignon, c'est vrai :-)
Reste maintenant à savoir comment cela va évoluer entre eux deux...