Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 781 - Et ça recommence !

Chez les Cord...

Chez les Cord...

Juché sur un tabouret de la spacieuse cuisine, Brian Cord sortait des placards tout ce dont il avait besoin pour se confectionnait un sandwich dont lui seul avait le secret.

Ce petit garçon de huit ans avait constamment faim. Il savait que cela posait un problème. Du moins en avait-il pris conscience en voyant son ventre devenir plus volumineux, et en s’apercevant qu’il n’était plus aussi fort en course à pied.

Puis Maman lui faisait sans cesse remarquer que les légumes étaient bons pour sa santé.

Quant à Papa, il était toujours furieux lorsqu’il voyait Brian manger en dehors des repas.

Mais c’était plus fort que lui. Il ne pouvait pas s’en empêcher. Il pensait à manger et cela lui torturait l’esprit tant qu’il n’avait pas touché à la nourriture.

Patiemment, Brian étala des tomates coupées en tranches et une énorme plâtrée de mayonnaise sur une tranche de pain de mie. Il alla sortir du réfrigérateur un bocal de cornichons, deux tranches de jambon et du fromage frais.

Il déposa son « butin » sur le plan de travail et disposa soigneusement le tout sur la mayonnaise, qui pour le coup faisait office d’enduit permettant de faire tenir tous les aliments. Il ferma le tout par une autre tranche de pain de mie en salivant par avance.

Il saisit l’énorme sandwich et dû ouvrir sa petite bouche en grand pour goûter à ce délice dont lui seul avait le secret.

- Brian, mais qu’est-ce que tu fais ?

Maman entra précipitamment dans cuisine. Brian haussa les épaules, comme si la question était stupide. Que faisait-il, à son avis ?

- J’avais faim, répondit-il, sa bouche presque collée par la mayonnaise.

Maman n’avait pas l’air trop en colère.

- Tu aurais dû m’appeler, je t’aurais fait un sandwich plus accessible à tes papilles. Là je crois que tu vas en mettre beaucoup plus à côté qu’à l’intérieur de ton ventre… Et ça sera tant mieux, d’ailleurs.

Brian prévoyait un sermon de la part de Maman sur les dangers d’une telle nourriture. Mais il s’en fichait. Ce sandwich était trop bon.

Maman n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit, car Papa entra à sa suite. Là, Brian n’en menait plus large.

Papa prit un air horrifié.

- Qu’est-ce…

- Ton fils avait une petite fringale, dit Maman d’un air léger.

Papa fronça fortement les sourcils.

- Brian, il n’est pas question que tu manges ça !

- Mais j’ai faim, protesta de nouveau l’enfant.

- Il est dix heures du matin ! Tu as mangé un bon petit déjeuner et le déjeuner est dans deux heures.

- C’est pas ma faute si j’ai encore faim !

Ce fut finalement Papa qui lui fit le sermon.

- Tu es en train d’ingurgiter n’importe quoi ! Ce n’est pas bon pour la santé !

Il voulut lui saisir le sandwich des mains, mais Brian décida de ne pas se laisser faire, si bien que les ingrédients finirent par tomber sur le carrelage blanc les uns après les autres.

- Tu mangeras à midi. En attendant, tu ramasses ce qui vient de tomber, ordonna Papa.

Brian n’avait pas l’intention de se laisser faire. Il trouvait injuste de ne pas manger ce qu’il avait préparé avec tant de soin.

- C’est toi qui as fait tomber. C’est à toi de ramasser, dit-il dans un air de défi.

Papa mit les tranches de pain qui lui sont restés dans la main à la poubelle.

- Tu ramasses et tu arrêtes d’être insolent !

C’est alors que Maman prit une serviette et se pencha vers les tomates, mayonnaise, jambon et fromages qui formaient une infâme et gluante tâche sur le carrelage.

Ça ne plut pas à Papa.

- Qu’est-ce que tu fais ? J’ai dit que c’était à Brian de le faire !

Brian était vraiment en colère contre Papa.

- Je te déteste !, cria-t-il à son intention.

Puis il courut vers le salon, il sentait que Papa allait le suivre pour le disputer, mais Maman l’en empêcha.

***

- Laisse-le, Steven. Ce n’est qu’un enfant.

Steven Cord n’en croyait pas ses oreilles. Il observait Betty agenouillée sur le carrelage, occupée à ramasser les immondices de son fils.

- Tu ne te rends pas compte de ce que tu fais !, dit-il en haussant la voix.

- Oui, je nettoie.

- N’essaies pas d’être drôle Betty. Tu sapes mon autorité !

Betty releva la tête vers Steven.

- Tu y vas un peu fort, tu ne crois pas ?

Cette fois, Steven était réellement en colère. Non plus contre Brian, mais contre sa femme. Comment pouvait-elle être aussi laxiste ?

- Ton fils est en train de faire n’importe quoi avec la nourriture, et toi tu le laisses faire.

- Ça t’arrive aussi à toi, d’avoir faim entre les repas, plaida Betty.

- Pas au point de manger des cochonneries !

Steven sentit qu’il devait quitter cette pièce, sans quoi il allait dire des choses que plus tard, il risquait de regretter. Il tourna un dernier regard vers son épouse.

- Il y a des moments où je ne te comprends plus du tout.

Puis il partit en claquant la porte.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 05/01/2016 10:22

Quel réveil en fanfare ! Et ça n'annonce rien de bon pour le couple... :-S

Mr. Peyton 09/01/2016 16:01

Je pense qu'effectivement, il faut craindre le pire pour le couple Cord... C'est mal parti pour eux dans cette saison...