Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 746. La réponse du berger à la bergère

Aujourd'hui, dans "Les Plaisirs de l'Enfer"...

BILLY
Les empreintes ?

ELLEN
Aucune sur le revolver, à part celles de Peyton et Welles.

BILLY
Et Boston ?

ELLEN
Je me propose d’y aller moi-même. La police de Boston est déjà pas mal occupée.

BILLY
Que pourras-tu faire d’autre qui n’est été fait par la police de Boston ?

ELLEN
Lorsque Rachel Welles a quitté l’établissement où elle était soignée il y a trois ans, elle est bien allée quelque part. Elle ne s’est pas volatilisée après avoir franchi le pas de la porte de l’hôpital. Welles avait deux possibilités : quitter la ville ou bien rester et trouver un emploi à Boston.

BILLY
Je vois où tu veux en venir. Si elle a quitté la ville, on pourrait aller faire un tour soit à l’aéroport, à la gare où à un service de location de voitures. Et si elle n’a pas quitté la ville…

Episode 746. La réponse du berger à la bergère
CHEZ LES CORD
Betty se lève doucement. Elle éteint la télé et se dirige vers une desserte située près des escaliers, où se trouve son sac à main. Elle le prend, l’ouvre et en sort une carte de visite où l’on voit le nom de Manny Amos. Puis elle s’assied sur le bras du canapé, décroche le téléphone et compose le numéro sur la carte.
 
BETTY
Betty Cord à l’appareil. J’aimerais vous voir.
 
MAISON DE MANNY AMOS
Le salon est immense et donne sur une grande baie vitrée avec vue sur la mer. Manny Amos est avec Cruz Di Santos. Ils sirotent un verre. Manny est à son aise dans le canapé et Cruz est près du bar. Manny raccroche le téléphone en souriant.
 
MANNY
Peyton a eu une brillante idée avec cette émission de télévision. Betty Cord va accepter de se présenter. Elle est en colère. Je l’ai senti dans sa voix. Ça ne peut qu’être bon pour nous, mon cher Cruz.
 
CRUZ
Vous n’avez pas peur que la déclaration de Peyton sur le passé de Betty Cord puisse freiner l’élan de sympathie des électeurs ?
 
MANNY
Une simple erreur de jeunesse sans conséquence. Rien à voir avec Malooga. Peyton n’arrivera pas à se dépêtrer de cette affaire. Il est fichu. A part Betty, il n’y a pas d’autre candidat. Betty Cord est notre sésame, Cruz… notre sésame.
 
CRUZ
Que suis-je censé faire maintenant ?
 
MANNY
Tu continues à diriger la campagne de Peyton. Tu surveilles très étroitement Rachel Welles, qui habite chez lui actuellement. N’hésite pas à lui demander souvent de ses nouvelles. Je veux savoir si elle va recouvrer la mémoire. Tant que son esprit est encore dans le brouillard, inutile de faire de l’esclandre.
 
Manny boit une gorgée de whisky.
 
MANNY
Encore un mois avant les élections. Dans un mois, nous allons connaître enfin le bout du tunnel.
 
 
POSTE DE POLICE - BUREAU DU LIEUTENANT CHAMBERS
Billy Chambers se passe une main dans les cheveux. Ellen Hayes, sa sergente, est en face de lui. Elle le regarde, impassible.
 
BILLY
Les empreintes ?
 
ELLEN
Aucune sur le revolver, à part celles de Peyton et Welles.
 
BILLY
Et Boston ?
 
ELLEN
Je me propose d’y aller moi-même. La police de Boston est déjà pas mal occupée.
 
BILLY
Que pourras-tu faire d’autre qui n’est été fait par la police de Boston ?
 
ELLEN
Lorsque Rachel Welles a quitté l’établissement où elle était soignée il y a trois ans, elle est bien allée quelque part. Elle ne s’est pas volatilisée après avoir franchi le pas de la porte de l’hôpital. Welles avait deux possibilités : quitter la ville ou bien rester et trouver un emploi à Boston.
 
BILLY
Je vois où tu veux en venir. Si elle a quitté la ville, on pourrait aller faire un tour soit à l’aéroport, à la gare ou à un service de location de voitures. Et si elle n’a pas quitté la ville…
 
ELLEN
Il lui fallait un job. Que savait-elle faire ? Elle n’avait pas de diplôme en poche. Si elle a décidé de rester à Boston, elle a dû trouver un emploi de serveuse dans un bar ou un restaurant.
 
BILLY
Tu nous voies écumer tous les bars et les restos de Boston ! Oublie. C’est impossible, on y passerait l’année.
 
ELLEN
On peut passer un coup de fil aux bars en leur demandant s’ils ont embauché une serveuse en juin 1976.
 
BILLY
Très bien. Tu t’en occupes.
 
ELLEN
C’est déjà fait. Elle sort de sa poche feuille. Trois bars et deux restaurants ont embauché une serveuse à cette période.
 
BILLY
Fais ton sac. On part à Boston. 
 

A SUIVRE...

Vendredi prochain, dans "Les Plaisirs de l'Enfer"...

LISA
Ne pensez-vous pas que Rachel est sortie un peu trop tôt de l’hôpital ?

MIKE
Pourquoi me demandez-vous cela ?

LISA
Je ne sais pas. Elle a reçu une balle dans l’épaule et elle n’est pas très… stable sur le plan émotionnel.

MIKE (Ironique)
Lisa, je vous propose une chose : retournez sur les bancs de l’université et étudiez la médecine pendant neuf ans. Ensuite revenez me voir et nous pourrons poursuivre cette conversation.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 07/04/2015 09:03

Betty... Nooooooon !
:-)

Mr. Peyton 10/04/2015 18:03

Bah, comme on dit : oeil pour oeil, dent pour dent :-(