Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 733. Heureuse méprise

Aujourd'hui, dans "Les Plaisirs de l'Enfer"...

- Vous êtes totalement cinglé !, hurla-t-il.
- James voyons, calmez-vous.
- Vous voulez que je me calme après ce que vous avez fait ! Je viens d’apprendre la tentative d’assassinat.
L’homme se redressa. Comment James pouvait-il savoir qu’il était à l’origine de la tentative de meurtre ?
Puis il finit par comprendre lorsque James lui dit :
- Vous avez failli tuer une pauvre fille innocente parce que vous voulez la peau de mon père !

Episode 733. Heureuse méprise

Elle est en vie !

Il jeta contre le mur le presse-papier représentant le clocher de Peyton Place emprisonné dans un amas de flocon de neige.

Cette garce est encore en vie !

Par bonheur, le presse-papier rebondit sur le mur et tomba sur le sol sans faire de casse.

Il respira profondément une fois… deux fois… puis une troisième fois. Pour tenter de se calmer.

Même s’il était un bon tireur, il est vrai que sa cible était à plusieurs dizaines de mètres de lui. Il s’était caché derrière la statue de Samuel Peyton, dans le square de Peyton Place. Quand il a vu sortir Mira, il s’est d’abord étonné de la voir avec Peyton. Ce n’était pas bon signe.

Il avait tiré sans se poser de question après s’être assuré qu’il n’y avait personne dans le square. Puis il avait pris la fuite de l’autre côté du square, où sa voiture était garée.

Et maintenant, il venait d’apprendre que Mira Losco n’est pas morte.

Manny Amos allait être fou de rage. Ou peut-être l’est-il déjà s’il est au courant de la nouvelle.

Le téléphone posé sur son bureau sonna. C’était sûrement lui. Avant de décrocher, il passa en mémoire ce qu’il allait lui dire. Il lui dirait qu’il ne pouvait pas s’assurer qu’elle était morte après le coup de feu. Et qu’il n’avait pas pu en tirer un second, il était trop loin et c’était trop dangereux.

Il pourrait même mentir et lui dire qu’une personne était entrée dans le square et qu’il devait s’enfuir avant d’être vu.

Sa main moite saisit le combiné.

Ce n’était pas Manny Amos au bout du fil. Mais quelqu’un d’autre tout aussi en colère. James Peyton.

- Vous êtes totalement cinglé !, hurla-t-il.

- James voyons, calmez-vous.

- Vous voulez que je me calme après ce que vous avez fait ! Je viens d’apprendre la tentative d’assassinat.

L’homme se redressa. Comment James pouvait-il savoir qu’il était à l’origine de la tentative de meurtre ?

Puis il finit par comprendre lorsque James lui dit :

- Vous avez failli tuer une pauvre fille innocente parce que vous voulez la peau de mon père !

Pauvre James ! Cet abruti pensait que son père était la cible. Manny Amos n’a jamais voulu s’attaquer physiquement à Jack Peyton. Le maire de Peyton Place aurait alors été érigé en victime et cela aurait mis en péril les plans de l’homme d’affaire New Yorkais.

Il décida cependant de profiter de la faiblesse du jeune journaliste.

- Disons que c’était juste un avertissement.

- Vous êtes malade !

- James, vous devriez bien réfléchir à ce qu’il s’est produit. Vous savez maintenant de quoi nous sommes capables. Alors la prochaine fois, je ne louperai pas ma cible.

- Espèce d’ordure !, cracha James.

- Si vous voulez que votre père reste en vie, vous devez passer à la phase finale de notre plan. Si vous ne le faites pas, vous perdez tout. Votre père et votre job.

Il raccrocha.

Un sourire, le premier de la journée, se posa sur ses lèvres.

Il reprit le téléphone et composa le numéro privé de Manny Amos.

 

Manny Amos venait de terminer d’engloutir son troisième whisky en attendant l’appel de son homme de main.

Il décrocha immédiatement après la première sonnerie.

- Bougre d’imbécile ! vociféra-t-il.

- Vous êtes au courant ?

- Bien sûr que je suis au courant, qu’est-ce que tu crois !

- Je suis désolé, mais j’étais loin de…

- Je me fiche de tes excuses bidons. Si tu n’étais pas sûr de pouvoir la tuer, tu aurais dû attendre. Maintenant, elle va se réveiller et elle va se mettre à table.

- Elle ne sait rien. Elle est amnésique.

- Quoi ?

- Elle est amnésique. Je l’ai appris en trainant dans les couloirs de l’hôpital. J’ai entendu deux infirmières parler d’elle. Elle est revenue à Peyton Place parce qu’elle est à la recherche de son passé.

- Ca ne veut pas dire qu’elle va rester amnésique toute sa vie. Elle finira par se souvenir et à ce moment-là, on sera fichu !

- Qu’est-ce qu’on fait ?

- Qu’est-ce que TU fais, tu veux dire. Achève le travail.

- Monsieur Amos, il y a deux gardes qui surveillent sa chambre d’hôpital, ça me paraît compliqué.

- Débrouille-toi !

- J’ai quand même une bonne nouvelle, monsieur.

- Je ne vois pas comment tu pourrais m’annoncer une bonne nouvelle après ça.

- J’ai eu James Peyton au téléphone. Il va publier l’article qui va mettre Jack Peyton à genou.

- Je croyais qu’il était réticent.

- Pas depuis qu’il pense que j’ai failli tuer son père.

- Il pense que… ?

Amos partit d’un rire franc. Cet imbécile de journaliste doit les avoir à zéro maintenant.

- Ca c’est parfait !

Il raccrocha avec le sourire. Mira Losco était une amnésique en sursis et Jack Peyton allait tomber plus vite que prévu.

Finalement, c’était plutôt de bonnes nouvelles.

Il devait maintenant aller se présenter à Betty Cord le plus rapidement possible. Elle sera le pion final qui mettra Jack Peyton en échec.

Dans peu de temps, Manny Amos allait enfin obtenir ce qu’il a toujours souhaité le plus au monde. Ce dont il rêve depuis qu’il est enfant.

 

A SUIVRE...

Mardi prochain, dans "Les Plaisirs de l'Enfer"...

- Est-ce que vous m’entendez ?, demanda-t-il doucement.
La jeune femme hocha légèrement la tête pour dire oui.
- Savez-vous pourquoi vous êtes ici ?
Cette fois, Rachel fit non de la tête. Elle sentait la chaleur envahir ses joues. Sa tête était lourde. Elle dit d’une voix pâteuse et à peine audible :
- Où suis-je ?
- Vous êtes à l’hôpital de Peyton Place.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie A 24/02/2015 09:19

Rira bien qui rira le dernier, messieurs les comploteurs ! Mira/Rachel est du côté de Jack, il ne va pas laisser cette menace lui gâcher la vie !
N'est-ce pas ?

Mr. Peyton 24/02/2015 14:41

J'aimerais être aussi optimiste... en attendant, ces comploteurs sont très inquiétants quand même...

Betty 20/02/2015 08:14

Oh lala ! Ce n'est pas un épisode qu'on aime lire... Sans penser à l'avenir !

Mr. Peyton 20/02/2015 18:42

Oui, c'est assez effrayant lorsqu'on pense à l'avenir de nos nouveaux tourtereaux...