Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Univers de Peyton Place - Fanfictions

Episode 710. Un premier jour difficile

Aujourd'hui, dans 'Les Plaisirs de l'Enfer'...

- Regarde son dossier. Il y a une pastille orange, cela veut dire qu’elle est en congé. Mais je comprends que tu te sentes perdue. Ca fait tellement longtemps que tu n’as plus pratiqué.
Ashley affichait toujours un sourire d’autosuffisance qui agaçait sérieusement Paula.
Après un silence, Ashley ajouta :
- D’ailleurs je suis surprise que le docteur Rossi t’ait choisi pour le poste d’infirmière en chef.

Episode 710. Un premier jour difficile

La première journée de Paula Dixon en tant qu’infirmière en chef ne s’était pas passée comme elle l’avait prévue.

D’abord Paula avait du mal à se remettre dans l’ambiance de l’hôpital. Elle avait abandonné sa carrière voilà maintenant sept ans, et avait découvert que beaucoup de choses avaient changé.

Ashley Pozzi, qui avait été infirmière en chef intérim après la retraite d’Esther Choate, ne facilitait pas les choses à Paula.

Ainsi lorsque celle-ci plaça l’infirmière Shutz de garde cette nuit sur le planning, Ashley objecta :

- Regarde son dossier. Il y a une pastille orange, cela veut dire qu’elle est en congé. Mais je comprends que tu te sentes perdue. Ca fait tellement longtemps que tu n’as plus pratiqué.

Ashley affichait toujours un sourire d’autosuffisance qui agaçait sérieusement Paula.

Après un silence, Ashley ajouta :

- D’ailleurs je suis surprise que le docteur Rossi t’ait choisi pour le poste d’infirmière en chef.

Paula leva les yeux du dossier d’un patient qui venait d’être admis.

- Tu ne me crois pas capable de m’en sortir ?

Ashley tourna une de ses bouclettes blondes avec son index, rituel qu’elle effectuait lorsqu’elle avait des reproches à faire à quelqu’un.

- Soyons réaliste. Ça fait combien de temps que tu n’as plus porté l’uniforme… six ans ?

- Sept, répondit Paula avec une moue.

- C’est long. Les codes ont changé, les mentalités également. Les choses ne sont plus comme avant ici.

Paula posa le dossier sur le comptoir de la réception.

- Une piqûre reste une piqûre, un patient un patient et un médecin un médecin. Rien n’a vraiment changé de ce côté-là. Je suis infirmière et je connais mon métier.

Ashley leva les mains comme pour se défendre.

- Tout ce que je dis, c’est que je trouve un peu bizarre qu’on t’offre le poste d’infirmière en chef comme ça, du jour au lendemain.

Elle passa devant Paula et ajouta :

- Beaucoup de gens ici ne trouvent pas ça normal.

Paula suivit des yeux la démarche nonchalante d’Ashley en pinçant les lèvres. Quelle garce, cette fille !

Lors de la pause, Paula voulut se mêler à la conversation d’un groupe d’infirmières, mais ne réussit pas à s’intégrer. Elle préféra terminer son café à la réception, afin de continuer la préparation du planning de la semaine prochaine.

Cependant, Paula dû reconnaitre qu’Ashley n’était pas la seule cause de ses problèmes. Elle était toujours troublée par le rêve qu’elle avait fait la nuit passée. Ce rêve où elle voyait Marsha Rossi emmener Mike et où elle-même s’était sentie troublée dans les bras de Cal Fullerton.

Elle avait une furieuse envie de voir Mike, mais il n’avait pas pointé son nez de toute la matinée.

Lorsqu’Ashley revint de la cafétéria, Paula s’enquit auprès d’elle :

- Est-ce que tu sais quand le docteur Rossi doit arriver ?

- Non, mais je suis surprise que toi, tu ne le saches pas.

Paula ferma brièvement les yeux et décida de se calmer. Mieux valait ne pas faire d’esclandre, surtout le premier jour.

- Je devais le voir pour lui parler du planning.

- Bien sûr… dit Ashley d’une voix pleine de sous-entendu.

Pour Paula, c’en était trop.

- Dis-moi Ashley, est-ce que tu as quelque chose à me reprocher ?

- Moi ? Non.

- Parce que j’ai l’impression, depuis que je suis arrivée ce matin, que tu n’apprécies pas ma présence.

Ashley se força à rire.

- Mais non, qu’est-ce que tu vas chercher là ! Je t’ai toujours apprécié, Paula.

Paula dû reconnaitre qu’à l’époque où elles travaillaient ensemble, elles s’entendaient plutôt bien, sans pour autant être amies.

Mais Ashley avait changé. Elle n’était plus la petite infirmière timide d’autrefois. Elle avait pris de l’assurance. Une assurance qui confinait à l’arrogance.

L’infirmière s’approcha de Paula.

- Ecoute, je ne sais pas quand le docteur Rossi doit venir à l’hôpital. Tout ce que je peux te dire, c’est qu’il doit prendre un rapide déjeuné au Cider Barrell.

Paula remercia mentalement Ashley pour cette information et passa le reste de la matinée à s’interroger. Devait-elle aller au Cider Barrell pour parler à Mike ?

Ashley avait parlé d’un rapide déjeuner, il sera peut-être seul à table. Elle devait lui parler et elle avait besoin de le faire dans un endroit tranquille. Il fallait qu’elle sache où il en était avec Marsha et elle se voyait mal poser la question à l’hôpital.

A onze heure trente, elle eut ce qu’elle pensait être une brillante idée. Elle décrocha le téléphone et composa un numéro.

- Betty ? C’est moi. Habille-toi, je t’emmène manger un morceau au Cider Barrell.

 

Paula gara sa voiture juste devant le Cider Barrell. Elle se tourna vers Betty.

- Je te rappelle que…

Betty s’impatienta.

- Pas la peine. J’ai compris : si Mike est seul à table, nous allons le saluer et si jamais il demande à se joindre à nous, je me rappelle subitement que Steven m’avait invitée à déjeuner au Colonial, et je m’éclipse.

- Exactement.

Betty soupira.

- Je vais surtout passer pour une gourde : oublier un déjeuner avec son mari dans un grand restaurant… Mais bon, tu es ma meilleure amie. Ça vaut bien de passer pour une gourde.

Elles entrèrent dans le Cider Barrell et cherchèrent toutes deux du regard la table de Mike.

Betty l’aperçut dans le fond de la pièce, à droite. Elle se tourna discrètement vers Paula.

- A deux heures… mais il n’est pas seul.

Paula tourna sa tête et aperçut Mike.

En effet, il n’était pas seul. Le visage de Paula devint blême lorsqu’elle vit la femme qui était avec lui. Son cœur se mit à battre plus rapidement. Elle se tourna vers Betty.

- On parlait de gourde tout à l’heure. Je crois que j’en suis la reine.

- Qui est cette fille ?, demanda Betty.

- Ce n’est pas important. Viens, on s’en va.

- Paula, j’ai faim…

Mais Paula avait déjà passé la porte du restaurant. Dehors, elle s’appuya contre un poteau et respira à fond.

Voir Mike Rossi avec Ashley Pozzi dans ce restaurant l’avait minée. D’autant plus qu’ils semblaient très proches l’un de l’autre.

 

 


A SUIVRE...

Vendredi prochain, dans "Les Plaisirs de l'Enfer"...

Quelle femme étrange ! Elle avait un comportement vraiment bizarre. Elle semblait… respirer l’endroit.
- Un célibataire qui est parti pour Boston.
- Et avant ?
- Avant ?
- Oui. Qui occupait cet endroit avant lui ?
- Je… je ne sais pas.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie A 03/12/2014 17:25

Oh ! Pauvre Paula... Allez, il ne faut pas tout de suite ouvrir le gaz, il y a certainement une très bonne explication à ce tête à tête !
Courage :-D

Mr. Peyton 05/12/2014 17:55

Je vois que notre lectrice connait mieux le docteur Rossi que Paula ne le connaît :-)